Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REACTION

Lettre ouverte à Monsieur Moussa Dadis CAMARA


Alwihda Info | Par AGUISAV - 28 Juin 2015 modifié le 28 Juin 2015 - 23:46


Daddis Camara. Crédit photo : Sources
Daddis Camara. Crédit photo : Sources
Monsieur Dadis,

Nous, de l’Ong Aguisav – La Voix des Sans Voix, avons jugé nécessaire vous écrire cette lettre ouverte pour tout juste donner notre point de vue sur ce qui prévaut sur l’échiquier politique guinéen, surtout en ce qui concerne votre irruption soudaine sur la scène politique de notre pays.

Nous nous souvenons, vous vous êtes emparé du pouvoir dans notre pays la Guinée à la mort du Général Lansana CONTE le 22 Décembre 2008. Plus précisément vous vous êtes installé effectivement à la tête de l’Etat guinéen le 24 Décembre 2008. Et si vous vous souvenez, nous avons été la première et l’unique Ong Aguisav - La Voix des Sans Voix à vous adresser une lettre ouverte, dans laquelle lettre nous vous avons félicité et encouragé en vous donnant d’amples conseils en tant que Président de la République, pendant ce temps la Communauté internationale condamnait sans équivoque le putsch dont vous êtes l’instigateur principal.

Cette lettre vous a été adressée le lendemain de votre prise du pouvoir, c'est-à-dire le 25 Décembre 2008. Et la presse en a fait d’échos en votre faveur. L’Ong Aguisav – la Voix des Sans Voix a fait cela pour l’Histoire.

Monsieur Dadis

Vous vous souvenez et vous le savez bien que l’Ong Aguisav a soutenu vous et votre Cndd aveuglement et n’a pris ses distances que quand elle a constaté que vous êtes entrain de violer votre propre engagement de soldat. Car nous avons compris que vous n’avez pas besoin de nos conseils qui, pourtant, vous étaient utiles à l’époque. Voici les quelques extraits : ’’Monsieur le Président de la République, Vous n’aurez pas la tache facile, nous savons, mais faites honnêtement ce que vous pouvez pour la Guinée et les Guinéens pendant ces 2 ans. Il y aurait certes des embûches, des obstacles, des traquenards sur votre chemin. A cœur vaillant rien d’impossible. Dans l’abnégation, la persévérance, la sagesse, vous réussirez votre mission. Dieu fera le reste. Soyez en sûr.

Des deux (2) présidents Ahmed Sékou TOURE et Général Lansana CONTE (paix à leur âme), prenez l’exemple sur le Nationalisme du premier et la modestie du second et boudez leur système dictatorial.

Nous vous disons aussi que vous êtes le Président de la République pour le Changement, mais pas pour des ’’changements’’. Vous devriez en tenir compte pour ne pas décevoir les Sans Voix c'est-à-dire la majorité silencieuse…

Vous êtes à la croisée des chemins. Soit vous suivez le chemin qu’a suivi le Général Amadou Toumani TOURE de la République du Mali, alors vous ferez comme vous l’avez promis c'est-à-dire la Guinée aura son Premier Président démocratiquement élu en Décembre 2010. Et nous aussi, nous suggérerons à tout le Peuple à travers son Président démocratiquement élu, de vous faire passer à titre exceptionnel au grade suprême de l’Armée: Premier Maréchal de la République de Guinée avec tous les honneurs mérités en guise de récompense du service rendu à la Patrie pour l’Histoire devant les générations futures.

Soit vous suivez le chemin du Général Robert GUEI de la Cote D’Ivoire, la suite vous connaissez. Nous ne vous le souhaitons pas. Que Dieu vous protège!

Soit vous faites comme l’ont fait les Général Lansana CONTE, Général Mohamed Ould TAYAH de Mauritanie, Maréchal Mobutu du Zaïre, Général Moussa TRAORE du Mali et autres, en ce moment Dieu et tout le Peuple de Guinée se mettront contre vous. Que Dieu vous en garde!’’ (Extraits de Réf. N° 089/Be/Aguisav/2008 – Lettre ouverte au Capitaine Président Moussa Dadis CAMARA en date du 25 Décembre 2008).

Ce sont ces quelques conseils qui sont contenus dans la lettre que l’Ong Aguisav vous a adressée le 25 Décembre 2008.

Monsieur Dadis,

C’est parce que vous n’avez pas voulu suivre nos conseils en 2008 que vous vous êtes retrouvé dans cet imbroglio politico-juridique à Ouagadougou au Burkina Faso. Vous avez suivi la voie la plus mauvaise, celle du Général Robert GUEI en Cote D’Ivoire et ce qui est arrivé à celui-ci a failli vous arriver. C’est Dieu qui vous a sauvé. Mais ce n’est pas fini, car vous êtes accusé de « Crime contre l’humanité ». Ce qui devrait vous créer une insomnie et vous faire oublier les choses politiques en Guinée, à plus forte raison une candidature à une élection présidentielle.

Une de nos sœurs Marie José YOMBOUNO vous a déjà adressé une lettre ouverte le 29 Mai 2015. Cette lettre en dit long. Notre compatriote vous aime tant. Relisez sa lettre et prenez ses recommandations en compte.

La classe politique guinéenne est la plus lâche d’Afrique. Il ne faudrait pas les suivre, ces politiciens. Aucun leader politique ne vous aime en Guinée. Que ce soit Cellou Dalein de l’Ufdg, Sidya TOURE de l’Ufr, Papa Koly KOUROUMA du GRUP et autres. Ils veulent vous utiliser à des besoins purement électoralistes en prélude de l’élection présidentielle prochaine, soit dans 3 mois. Après c’est fini. Alliance électorale sans aucune garantie pour votre personne.

Certains souffrant de cécité intellectuelle qualifient votre alliance avec Cellou Dalein de base pour la Réconciliation Nationale et font beaucoup d’autres amalgames. Ceux-ci se moquent de nous autres. Cellou Dalein DIALLO ayant perdu son allié principal Sidya TOURE de l’Ufr, à la recherche d’une pièce de rechange pour la circonstance, est parti vous trouver pour avoir l’électorat de la Forêt pour qu’il accède à la magistrature suprême. Cellou pense que vous pouvez lui donner l’électorat forestier. D’où cette convoitise.

Comment peut-on qualifier cela de base de réconciliation nationale ? Décidément le ridicule ne tue pas en Guinée.

Réconciliation Nationale ! Le Président Nelson MANDELA gagne aux élections avec l’Anc en 1994. Le lendemain de sa victoire, il rend visite à Mangosuthu BUTHELESY de Linkata en Afrique du Sud, et lui propose le poste du Ministre de l’intérieur, avec tout le tort que ce dernier a fait subir aux militants de l’Anc. Et le Président Nelson MANDELA a fait créer ensuite le Comité Vérité et Réconciliation dans son pays. Voilà l’acte en faveur de la Réconciliation Nationale d’un pays.

Monsieur Dadis,

Il ne faut pas qu’on vous fasse faire des illusions. Car le danger qui vous guète est réel. Il faudra nécessaire donner du temps au temps pour dissiper cette fumée de haine et de passion qui a envahi notre pays la Guinée. Le Roi Hassan II du Maroc disait que la Politique est comme l’agriculture. Si tu fais la moisson avant la maturité du champ, tu perds, tu la fais après la maturité tu perds. Tu dois faire la récolte quand le champ est mûr pour gagner. Soyez patient, seule la patience peut payer. Général Mohammad BUHARY est redevenu président, il a été patient pendant plus de 30 ans après sa chute. Prof Alpha CONDE président plus de 40 ans de lutte politique, Nelson MANDELA après 27 ans de prison ferme, etc.

Quand le Président de la République Prof Alpha CONDE a exposé sa manière de faire la Réconciliation en Guinée en prenant l’exemple sur Nelson MANDELA en Afrique du Sud. Vous connaissez bien ceux qui se sont opposés et continuent à s’opposer. Ils l’ont même accusé qu’il veut vous protéger. Et que Prof Alpha CONDE veut banaliser le massacre du 28 Septembre 2009 et qu’il n’a aucun égard pour les victimes, etc.

Monsieur Dadis

L’Ong Aguisav – La Voix des Sans Voix plaide pour cette méthode sud africaine en Guinée : Comité Vérité Justice et Réconciliation (Cvjr) à la Guinéenne. Elle souhaiterait votre contribution et votre appui en tant qu’ancien président de la République pour que ce Comité voit jour et fonctionne en Guinée.

Tout en terminant cette lettre, pour ne pas abuser trop de votre temps précieux, Monsieur Dadis, nous vous prions de croire à l’expression de nos sentiments patriotiques.

Que Dieu sauve la Guinée et protège tous ses filles et fils. Amen.

Egalité – Patriotisme – Fraternité

Conakry, le 28 Juin 2015

P/L’Ong Aguisav – la Voix des Sans Voix
Le Président
Docteur Fran Morri T. SAMMOURAH
Contact: (+224) 664 339 780

Association Guinéenne des Sans Voix - AGUISAV existe pour faire entendre la voix des Sans Voix.
Les Sans Voix, c’est la majorité silencieuse, une couche sociale incontournable


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements