Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
SCOOP

Maintien de la paix: Cinq Casques bleus togolais tués dans une embuscade au nord Mali


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 31 Mai 2016 modifié le 31 Mai 2016 - 16:35


Maintien de la paix: Cinq Casques bleus togolais tués dans une embuscade au nord Mali
Lomé, le 30 mai 2016- Le Togo a perdu 5 soldats déployés pour la Mission des Nations Unies au Mali (MINUSMA) dimanche. Selon la police malienne, les casques bleus togolais étaient en mission de paix dans le secteur où des agriculteurs et les éleveurs se sont récemment affrontés.

Cette nouvelle attaque qualifiée de "terroriste" est survenue aux environs de 11H00 et a ciblé "un convoi de la force de la Minusma, pris dans une embuscade à 30 km ouest de (la ville) de Sévaré", dans la région de Mopti.

Le président Faure Gnassingbé a adressé ses condoléances aux familles des victimes depuis la Chine où il effectue une visite d'Etat de quatre jours. « C'est avec une grande tristesse et une forte émotion que j'ai appris le décès de nos vaillants soldats au Mali. Je présente au nom de la Nation toute entière et en mon nom propre nos condoléances à leurs familles ainsi qu'aux Forces Armées Togolaises », a indiqué le Chef de l’Etat sur son compte Twitter.

Le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération et de l’Intégration Africaine du Togo, Robert Dussey, a également rendu hommage « aux vaillants Casques bleus togolais assassinés» sur son compte Twitter.

Le Secrétaire général des Nations unies a présenté « ses sincères condoléances aux familles des cinq Casques bleus qui sont morts pour la cause de la paix, ainsi qu’au gouvernement et au peuple du Togo ». Ban Ki-Moon appelle à « une action rapide pour traduire les auteurs de ce crime devant la justice ».

« Cet acte odieux de terrorisme est d'autant plus révoltant qu'il a été perpétré durant la journée internationale des Casques bleus" » a souligné M. Annadif, représentant spécial du secrétaire général des Nations unies et chef de la MINUSMA.

Avec 10 300 militaires et policiers, la Minusma est la mission actuelle la plus meurtrière des Nations unies depuis son déploiement en 2013.

Cinq Casques bleus togolais décédés en 2015 avaient été décorés le 19 mai à titre posthume de la médaille Dag Hammarskjöld par le Secrétaire général des Nations unies. Trois sont morts au Mali pour le compte de la Minusma et deux en Côte d’Ivoire dans les rangs de  l’Onuci.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements