Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

Mali : Le Comité de Suivi interministériel fait le point du processus de la Transition Numérique


- 18 Septembre 2014 modifié le 18 Septembre 2014 - 00:21


Le Comité national de suivi de la Transition de la diffusion analogique vers le numérique s'est réuni en session ordinaire le mercredi 17 septembre 2014 à la Primature sous la présidence du Premier ministre, chef du Gouvernement.

 

L'ordre du jour de la session a porté sur trois points:

§  l'examen de l'état de mise en œuvre de la feuille de route stratégique ;

§  l'évaluation des mesures et actions entreprises en vue de l'arrêt complet des émissions analogiques ;

§  Informations générales sur le processus de passage au numérique.

 Les ministres en charge de l’économie numérique, du commerce, de l’énergie et les représentants des autres départements composant le comité ont pris part aux travaux.

Le Comité a entendu l'exposé du Ministre de l'Economique numérique, de l'Information et de la Communication sur l'état d'avancement de la transition analogique vers le numérique à la date du 31 juillet 2014.  Le ministre a fait le point des activités menées et dégagé les grandes perspectives.

 

Sur le point des activités menées, on retient l'élaboration en mai 2014 du document de stratégie nationale, une première estimation financière du coût de la transition, un plan de communication déjà en cours d'exécution et un mécanisme d’ancrage administratif et institutionnel comportant des mesures d’ordre règlementaire dont l’interdiction de l’importation des télévisions analogiques à compter de juillet 2014.  

 

Sur le plan des perspectives, le Comité de suivi a recommandé l’adoption de la stratégie nationale par le Gouvernement, une mission auprès des institutions financières préalablement retenues pour le financement de la transition en rapport avec les directives de l’UEMOA, la poursuite de l’intensification de la campagne de communication auprès du public et des opérateurs économiques,  la réflexion et la consolidation des mesures de facilitation de l’accès aux matériels numériques pour les populations, l’encouragement du secteur privé  à investir  dans la fabrication ou l’assemblage des équipements nécessaires à la migration. 

 

Le Comité de suivi interministériel se réunira dorénavant tous les mois.  

 

Bamako, le 17 septembre 2014



EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements