Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

Mali : Situation quotidienne de la lutte contre la maladie à virus Ebola


Alwihda Info | Par Gouvernement Mali - 20 Novembre 2014 modifié le 20 Novembre 2014 - 10:39


Staff of the 'Doctors without Borders' ('Medecin sans frontieres') medical aid organisation carry the body of a person killed by viral haemorrhagic fever, at a center for victims of the Ebola virus in Guekedou, on April 1, 2014. (AFP Photo)
Staff of the 'Doctors without Borders' ('Medecin sans frontieres') medical aid organisation carry the body of a person killed by viral haemorrhagic fever, at a center for victims of the Ebola virus in Guekedou, on April 1, 2014. (AFP Photo)
SITUATION DE LA LUTTE CONTRE LA MALADIE A VIRUS EBOLA AU MALI A LA DATE DU MERCREDI 19 NOVEMBRE 2014

Conformément à ses engagements de transparence, le Gouvernement informe l’opinion publique nationale et internationale, à travers le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, sur l’évolution de la maladie à virus Ebola au Mali.

A la date du 19 novembre 2014, la situation se présente comme suit :

- Le nombre de personnes-contacts comptabilisé par les services de santé est de 338.

- Parmi elles, 303, soit 90% sont suivies avec 2 contrôles quotidien de leur température ;

- Les personnes contacts liées au cas de Kayes ne sont plus en observation, car ce foyer de la maladie est éteint après une période de plus de 21 jours. Elles ne sont donc plus comptabilisées, d’où la baisse du nombre de personnes-contacts par rapport aux situations précédentes ;

- Parmi les personnes-contacts deux (2) cas suspects ont été identifiés. Les tests se sont avérés négatifs ;

- Le bilan n’a pas évolué, et reste toujours de trois (3) décès liés au patient guinéen, et un (1) décès à Kayes (fillette de 2 ans), soit un total de quatre (4) ;

- Parmi les personnes en contact avec le patient guinéen, une (1) personne a été déclarée positive, et est en traitement par les services spécialisés. Son état de santé présente une amélioration notable.

Le Gouvernement appelle les populations à la vigilance, et à ne surtout pas relâcher les efforts en matière de précautions et d’hygiène.

Il rappelle la nécessité d’une très forte mobilisation générale de l’ensemble des populations, dans toutes les régions, pour prévenir la maladie, en véhiculant les messages de sensibilisation.

Le Gouvernement renouvelle son soutien aux agents de la santé et aux services douaniers pour faire respecter avec rigueur et sérieux les consignes de contrôle sanitaire.

Le Gouvernement invite toutes les personnes ayant eu des contacts directs ou indirects avec les personnes déclarées positives à se faire identifier pour un contrôle sanitaire en appelant les numéros verts : 80 00 89 89 / 80 00 88 88 / 80 00 77 77.

Bamako, le 19 novembre 2014

Le Coordinateur du Centre Opérationnel d’Urgence


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements