Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

Mali: Tenue de la Troisième réunion du groupe de soutien et de suivi sur le Mali à Bruxelles


Alwihda Info | Par - 3 Février 2013 modifié le 3 Février 2013 - 09:55

La réunion se tient dans le contexte d’une évolution rapide de la situation sur le terrain et dans le prolongement de la Conférence de donateurs pour le Mali, organisée conjointement par l'UA et la CEDEAO, à Addis-Abéba, le 29 janvier 2013.


Addis-Abéba, le 2 février 2013: Le Groupe de soutien et de suivi sur la situation au Mali tiendra sa 3ème réunion à Bruxelles, le 5 février 2013, à l’invitation de l'Union européenne (UE). Cette réunion groupera l'UA, la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), les Nations unies, les pays voisins du Mali et d'autres pays de la région, ainsi qu'un certain nombre d'autres parties prenantes, y compris les partenaires bilatéraux et multilatéraux de l'UA.

La réunion se tient dans le contexte d’une évolution rapide de la situation sur le terrain et dans le prolongement de la Conférence de donateurs pour le Mali,   organisée conjointement par l'UA et la CEDEAO, à Addis-Abéba, le 29 janvier 2013. Elle sera l'occasion d'examiner les autres efforts visant à reprendre le contrôle de la partie nord du Mali et y restaurer l'autorité de l'Etat, le processus politique et les préparatifs en vue de la tenue des élections, à la lumière de la Feuille de route de la Transition, qui  vient d'être adoptée, ainsi que l'assistance humanitaire et la stabilisation. La réunion permettra également de discuter de la situation générale dans le Sahel, avec un accent particulier sur la coordination des efforts et le renforcement des synergies, en vue de relever plus efficacement les défis économiques, environnementaux et sécuritaires à long terme auxquels la région est confrontée. 

La réunion de Bruxelles devrait contribuer à renforcer la mobilisation internationale en faveur de la situation au Mali et accélérer ainsi la résolution de la crise multidimensionnelle que connaît le pays.

Le Groupe de soutien et de suivi a été mis en place par le Conseil de paix et de sécurité (CPS) lors de sa 314ème réunion, tenue à Bamako, le 20 mars 2012, aux fins de faciliter une action internationale coordonnée en ce qui concerne la situation au nord du Mali. Par la suite, le CPS a élargi le mandat du Groupe à la crise institutionnelle née du coup d'Etat du 22 mars 2012. A ce jour, le Groupe de soutien et de suivi a tenu deux réunions: à Abidjan, le 7 juin 2012, à Bamako, le 19 octobre 2012. Il est co-présidé par l'UA, les Nations unies et la CEDEAO.

 




EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements