Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REACTION

Manque de personnalité ou suivisme aveugle ?


Alwihda Info | Par MPS/Belgique - 25 Juillet 2012 modifié le 26 Juillet 2012 - 22:40


Déception des Militants et militantes du MPS en Belgique

Manque de personnalité ou suivisme aveugle ?
Manque de personnalité ou suivisme aveugle ?

A l’occasion de la rencontre internationale de la « Francophonie » à Bruxelles les 10 au 12 Juillet de cette année, le bureau du MPS s’était rendu le lundi 09 Juillet 2012 à l’Hôtel Thon où était descendu le président de l’Assemblée National du Tchad, Dr Haroun KABADI, Secrétaire Général du MPS.
N’ayant pas pris rendez-vous au préalable, le bureau du MPS/Belgique – content de rencontrer son Chef - avait décidé de tenter sa chance en se rendant audit Hôtel pour négocier une audience avec le SG à sa convenance.
C’est ainsi qu’en faisant leur entrée à l’hôtel, les membres du bureau sont tombés nez à nez avec le SG (qui était très courtois) qui se trouvait dans le hall. Les présentations faites, les membres du Bureau ayant à leur tête le SG du MPS/Belgique, Monsieur Olivier Ndilmbaye Ndilédé, étaient arrivés à obtenir une audience pour le lendemain 11 juillet 2012.
Malheureusement, entre le lundi 09 et le mercredi 11 juillet 2012, des combines malencontreuses émaillées de coups bas provenant de l’Ambassadeur Ahmat Awad Sakine – avec qui un grand différend l’oppose au Bureau du MPS/Belgique - ont saturé l’esprit du SG du MPS qui a finalement refusé de recevoir les membres du Bureau du MPS/Belgique accompagné d’un nombre important de tchadiens et tchadiennes résidants en Belgique.

De 18h à 23H30mns, découragés, certains membres du bureau du MPS/Belgique avaient décidés de lever l’encre parce que d’autres devoirs les attendaient.
Néanmoins, le Secrétaire chargé des Finances, Mr Hassan Barma et le SG du MPS/Belgique avaient décidés d’attendre surplace le SG du MPS jusqu’à son retour de sa virée avec l’Ambassadeur peu après minuit. Et tout compte fait, leur patience avait payée.
A 00h45, l’Ambassadeur et le SG faisaient leur entrée à l’hôtel. Le second (SG) salua très rapidement les deux courageux pour continuer de suite vers sa chambre et, le second s’était attardé un instant à la réception en griffonnant un petit mot avant de repartir sans dire un mot.
Eberlués, le Secrétaire Chargé des Finances et le SG du MPS/Belgique étaient restés bouche « B », tellement ils étaient surpris du comportement des deux illustres personnalités de l’Etat tchadien. Ne comprenant rien de ce revirement de situation du SG du MPS, les deux membres du Bureau du MPS/Belgique avaient tout de même gardés l’espoir d’être reçus par leur Chef, le Camarade Haroun Kabadi qui finalement brillera par son absence.
Le comble dans cette histoire est que le Bureau du MPS/Belgique souhaiterait que son Chef lui dise clairement qu’il ne pouvait pas le recevoir. Cela faciliterait la tâche des deux côtés et le bureau serait reparti la conscience tranquille tout en sachant qu’il avait quand même accompli ses devoirs de visite et de prise contact. Malheureusement, ce ne fut pas le cas et c’est dommage pour les deux parties !

Et pourtant, ce grand homme au sens propre comme au figuré (le SG du MPS, Dr. Haroun Kabadi) pour qui le bureau du MPS/Belgique a énormément du respect s’est laissé « facilement » manipuler par son cadet (l’Ambassadeur Ahmat Awad Sakine) qui éprouve une haine viscérale vis-à-vis du Bureau du MPS/Belgique pour la simple raison que celui-ci lui avait rappelé son rôle d’Ambassadeur dans un article publié sur un site internet de la place.
Alors, le bureau du MPS/Belgique, les candidats à l’adhésion au parti et plusieurs autres camarades se posent beaucoup de questions parmi lesquelles celles-ci : « Monsieur Haroun Kabadi, président des représentants du peuple et militant du MPS est-il vraiment le Secrétaire Général du MPS… ? Si non, pourquoi refuserait-il de rencontrer les membres de la représentation du parti dont il est administrativement le premier responsable quelque qu’en soit le problème qui existe ? ». Ces questions nourrissent la conversation quotidienne de tous les militants et militantes du MPS en Belgique et, ils aimeraient avoir des réponses concrètes par rapport à l’attitude incompréhensible de leur Chef.
Maintenant, libre à lui de répondre ou non ! C’est aussi ça la démocratie n’est-ce pas ?
Pour rappel, souvenez-vous que c’est grâce à ce bureau du MPS/Belgique dont les membres sont qualifiés aujourd’hui de « voyous » que l’Ambassadeur du Tchad en Belgique a su se faire un nom au niveau de la communauté tchadienne de Benelux.
Toujours pour infos, ce même bureau de la représentation du MPS en Belgique s’était battu corps et âme pour participer activement au déroulement du scrutin présidentiel de 2011 à Bruxelles - même si actuellement Ahmat Awad Sakine s’en est arrogé la vedette.
Et…comme il est de coutume de dire que l’histoire ne retient que les noms des « Rois » et non ceux des « soldats », la méconnaissance entraine le bureau à se faire payer, malheureusement, par la monnaie de singe. Heureusement, chacun en son âme et conscience sait qui a fait quoi et qui milite pour quoi !
En ce moment précis, il est de la notoriété publique de rappeler, ici, que le président fondateur du MPS, S.E Idriss Deby Itno candidat à l’élection présidentielle de 2011 avait obtenu 96% des voix exprimés en Belgique (lors du scrutin présidentiel) grâce au travail de titan abattu par les « voyous » composant le Bureau du MPS/Belgique…très paradoxale évidemment… Jugez-en vous-même !
Sans entretenir une culture de polémique entre qui ce soit et lui, Le bureau du MPS/Belgique reste animé par l’esprit du Dialogue permanent prôné par S.E Idriss Deby Itno et considère que l’ « incident-malentendu » de Bruxelles entre le SG du MPS et la représentation du parti en Belgique n’est qu’un simple détail qui n’altère en aucune façon la relation de confiance qu’il y’a entre elle et le siège de Ndjamena.
Au contraire, cet incident vient plutôt renforcer son engagement sans faille à lutter contre les dérives et déviations humaines qui obscurcies dans un climat de méli-mélo l’image de notre nation qui se veut plus sage, plus forte et au-delà des considérations mesquines dénuées de tout fondement.
Que la Paix, la vraie Paix, la Paix des braves règne entre les enfants de Toumaï pour un Tchad mélioratif et prospère !

Pour le Bureau du MPS/Belgique
Le Secrétaire Général
Olivier Ndilmbaye Ndilédé
Tel.0032 488 414 511


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements