Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
MEDIAS

Médias : lancement de Gabon 24


Alwihda Info | Par - 23 Mai 2016 modifié le 23 Mai 2016 - 16:40

Issue du groupe Gabon Télévisions, la nouvelle chaîne d’informations en continue et thématique sera lancée en principe ce 24 mai 2016. L’annonce en a été faite la semaine dernière par le ministre de la Communication Alain-Claude Bilié By Nze ua cours d’un point de presse.


Médias : lancement de Gabon 24
Selon le gouvernement gabonais et par la voix de son porte-parole, cette chaîne thématique vise à diversifier le paysage médiatique gabonais en proposant au public, l’information du Gabon « sous un traitement différent, mais aussi l’information africaine et internationale. » A cet effet, Canal+ Afrique, éditeur et opérateur de télévision payante par satellite sur le continent noir, également hébergeur de la nouvelle chaine sur la fréquence 324 précise : «Gabon 24 s’inscrit entièrement dans les missions d’informations, d’éducation et de divertissement de Gabon Télévision. La chaine propose un résumé de l’actualité tous les quarts d’heure, des rendez-vous phares toute la journée ainsi que des plateaux dédiés à la politique, l’économie, la santé, le sport ainsi que les arts et la culture».
Pour mener à bien son lancement et surtout son implantation sur la scène médiatique, la nouvelle télévision va se distinguer des autres médias. «Des équipes ont été mises en place pour assurer le fonctionnement de la chaîne», a rassuré le ministre de la Communication Bilie By Nze, qui, selon toute vraisemblance, serait à la l’origine de la réflexion ayant abouti à la concrétisation de ce projet.
Il y a une décennie, le paysage audiovisuel gabonais était composé de la RTG1, la RTG2 et TéléAfrica. Quelques années plus tard, sont arrivés TV+, RTN et bien d’autres, à la faveur de l'avènement du multipartisme et de l'ouverture à la liberté d'expression. Il y aura également l'arrivée de TV SAT et de son cortège de chaînes étrangères diffusées sur son réseau MMDS au Gabon. Quant à CVS, ex-Radio Télévision Unité, elle aura été la chaîne la plus regardée par les jeunes.
Depuis lors, le Conseil national de la Communication (CNC) joue son rôle de régulation dans le respect de l'éthique et de la déontologie, et dans le respect de la propriété intellectuelle. En raison de quelques rappels à l’ordre et de quelques sanctions, les informations deviennent de moins en sensationnelles.



Dans la même rubrique :
< >

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements