Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

MenInvestInWomen célèbre les femmes du continent


- 8 Mars 2017 modifié le 8 Mars 2017 - 21:18

" MenInvestInWomen ", le Mouvement de leaders africains célèbre les femmes du continent en marge de la Journée internationale de la Femme.


MenInvestInWomen célèbre les femmes du continent
Des leaders du secteur privé africain s’engagent à combattre les inégalités économiques qui freinent l’émergence de la femme africaine. Le mouvement rassemble un noyau dur de cinquante hommes d’affaires africains, leaders dans leurs secteurs respectifs, et engagés à mobiliser le Top500 de leurs pairs pour accélérer l’émancipation économique des femmes du continent.

Leur engagement constitue un puissant levier pour :

* contribuer à la création d'un écosystème inédit pour booster le développement d'un réseau d'entreprises performantes dirigées par des femmes ;

* parrainer l'accès à une formation de rang mondial et adaptée aux besoins du marché, pour des jeunes femmes au parcours méritant mais en difficulté financière ;

* valoriser la place de la femme dans les économies nationales et la croissance du continent.

Au Senegal : Baidy Agne, Président du patronat sénégalais donne le ton à ses pairs du secteur privé et s'engage comme "first mover" du Top 50 des acteurs économiques ciblés dans le pays.

Le mouvement "MenInvestInWomen" a été créé à l’initiative de la Fondation Entreprenarium, et œuvre pour l'amélioration de l'égalité des genres dans les milieux d’affaires et académiques. Il veut générer 25 millions de dollars d’engagements au profit des femmes, via une plate-forme d'investissements d’hommes d’affaires africains déterminés à soutenir les femmes du continent. Cette plateforme fournira un appui financier pour la formation supérieure de jeunes filles talentueuses ainsi que du capital de démarrage pour les projets entrepreneuriaux. Les investissements privilégieront les projets de femmes dans les secteurs stratégiques des pays ciblés aux avantages comparatifs significatifs. Le retour sur investissement (RSI) moyen annuel prévu : entre 8 et 10% sur un horizon de cinq ans.

70% des fonds serviront à financer des projets entrepreneuriaux ainsi que le support technique et l’assistance aux startups à fort potentiel appartenant à des femmes. 30% des sommes investies subventionneront la formation supérieure dédiée à la relève de jeunes filles talentueuses, futures leaders d’Afrique, qui ont besoin d'être outillées.