Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

Microsoft achète Linkedin pour la somme record de 26 milliards de Dollars


Alwihda Info | Par le Quotidien du Peuple en ligne - 16 Juin 2016 modifié le 16 Juin 2016 - 09:46

On peut se demander ce qui a poussé Microsoft, déjà bien pourvu en diverses entreprises, à débourser une somme pareille. Dans une lettre adressée à ses employés, Satya Nadella évoque l’« occasion tout aussi importante pour Office 365 et Dynamics », le progiciel de gestion de l’entreprise.


Microsoft vient d'annoncer sa dernière acquisition, la plus importante jamais vue dans l'industrie du logiciel et parmi les plus importantes dans l'histoire de la technologie. Satya Nadella, le directeur général de Microsoft, s’apprête ainsi à signer l’acquisition la plus importante de Microsoft depuis son arrivée, en offrant une prime de 50 % par rapport au cours de clôture de l’action LinkedIn de vendredi dernier. Néanmoins, de nombreux analystes ont mis en garde contre le gigantisme de cette transaction, qui, pour beaucoup, risque de ne pas être réellement efficace. Microsoft signe malgré tout l’une des plus grosses acquisitions dans le monde de la tech enregistrées ces dernières années. Si le prix de l’opération peut sembler donner le vertige, mais Microsoft profite aussi de la baisse du cours du titre LinkedIn, qui a dégringolé de 40 % depuis le début de l’année, sur fond de perspectives décevantes. Linkedin, un site de recherche d’emploi qui connait une croissance vertigineuse chaque année, a pourtant toujours des résultats dans le rouge : en 2015, le chiffre d’affaires de l’entreprise a augmenté de 34,8 %, à 2,9 milliards de Dollars US, mais ses pertes ont été multipliées par plus de dix, atteignant pas moins de 164 millions de Dollars US.
On peut se demander ce qui a poussé Microsoft, déjà bien pourvu en diverses entreprises, à débourser une somme pareille. Dans une lettre adressée à ses employés, Satya Nadella évoque l’« occasion tout aussi importante pour Office 365 et Dynamics », le progiciel de gestion de l’entreprise. « Au cours de la dernière décennie, nous avons fait passer Office [les logiciels bureautiques de Microsoft] d’une suite d’outils dédiés à la productivité à un ensemble de services disponibles dans le cloud et sur toutes les plates-formes. Nous pouvons réinventer les façons pour les professionnels d’être plus productifs », a expliqué le patron de la société américaine.
Satya Nadella considère que LinkedIn, qui commercialise auprès des professionnels des outils dédiés aux ressources humaines, représente une brique supplémentaire dans l’édifice Microsoft, qui viendrait s’ajouter naturellement aux logiciels maison. LinkedIn conservera son PDG actuel, Jeff Weiner, qui a salué les similarités entre Microsoft, ses offres à destination des professionnels, et le réseau social professionnel, cofondé en 2003 par Reid Hoffman. LinkedIn revendique aujourd’hui plus de 433 millions d’utilisateurs inscrits, mais environ un quart seulement sont des utilisateurs mensuels actifs. L’année dernière, l’entreprise a généré près de 3 milliards de Dollars US de revenus.
(Rédacteurs :Guangqi CUI, Wei SHAN


ACTUALITES | INTERNATIONAL | TCHAD | POLITIQUE | CULTURE | EXCLUSIF | Revue de Presse | English News | 中國