Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REACTION

Mise au point du Collectif « Touche pas à ma Constitution »


- 13 Août 2014 modifié le 13 Août 2014 - 10:47


Républicains d’appartenance que nous sommes et selon le fonctionnement de la tradition étatique, le Collectif « Touche pas à ma Constitution » membre actif de la société civile a adressé au nouveau Premier ministre une lettre de félicitation avec des fortes recommandations, qui sont en parfaite harmonie avec la vision de notre mouvement suite à sa nomination.

A l’issue de cette lettre, nous constatons que certaines personnes en font une mauvaise interprétation et veulent saisir pour faire des campagnes de dénigrement vis- à -vis de cette Association citoyenne qui a toujours dénoncé avec force les différentes violations des droits humains.

Le Collectif, étant une structure des républicains se donne encore la peine de préciser ce qui suit :

Que la lettre transmise au nouveau Premier ministre est une question de civilité.

Le Collectif, n’a jamais désisté devant sa noble mission qui consiste de défendre les droits humains et les règles de la bonne gouvernance en transmettant cette lettre de félicitation et des recommandations.

Le Collectif, réitère auprès du nouveau Premier ministre d’inscrire impérativement dans son agenda politique la lutte contre l’impunité, la restauration rapide de la sécurité, l’unité nationale, la paix, l’organisation des élections crédibles, libres transparentes, et démocratiques et que la formation de son gouvernement puisse découdre avec les injustices.

Le Collectif, martèle par la fin qu’il dénoncera toutes formes de violations des droits humains autant que cela va continuer.

Fait à Paris, 12.08. 2014

Le Coordonnateur Général du Collectif,


Godfroy- Luther GONDJE- DJANAYANG.

Ampliation :



EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements