Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

Mission militaire pour le rétablissement de l’ordre public


Alwihda Info | Par - 12 Juin 2012 modifié le 12 Juin 2012 - 23:39

Le principal ordre du jour de cette réunion a trait à la situation qui prévaut dans les Régions Anosy et Atsimo Atsinanana, consécutivement aux conflits armés ayant opposé des éléments des Forces armées avec des Dahalo.



N°108-P.T/SGP/COM.
COMMUNIQUE DE PRESSE
 
Mission militaire pour le rétablissement de l’ordre public
dans les Régions Anosy et Atsimo Atsinanana
 
Le Président de la Transition, SEM Andry Nirina RAJOELINA, présente ses condoléances aux familles des éléments des Forces armées qui ont été morts dans l’exercice de leur fonction dans la Région Anosy et Atsimo Atsinanana et souhaite de prompt rétablissement aux bléssés.
 
Il a également convoqué en réunion de principaux grands chefs militaires, dirigés par le Ministre des Forces Armées, ce Mardi 12 Juin 2012 dans l’après – midi au Palais d’Etat d’Ambohitsorohitra.
 
Le principal ordre du jour de cette réunion a trait à la situation qui prévaut dans les Régions Anosy et Atsimo Atsinanana, consécutivement aux conflits armés ayant opposé des éléments des Forces armées avec des Dahalo.
 
Ainsi, selon les dernières informations fournies par ces grands chefs militaires, 06 éléments des Forces de l’ordre (01 de l’Armée et 05 de la Gendarmerie) sont tombés sous les balles des Dahalo, lesquels ont également compté des pertes en vie humaine ; 04 n’ont pas encore rejoint leur lieu de regroupement où 21 éléments y ont déjà répondu présents.
 
Rappelons que, suite à la série de vols de bœufs à main armée perpétrée par près de 300 Dahalo dans la Région Anosy, 50 éléments des Forces armées ont été lancés à leurs trousses dans le but de démanteler cette bande de criminels. En cours de poursuites, ces hommes en treillis ont pu récupérer 106 bovidés qui ont été ramenés au lieu de regroupement par 19 éléments des Forces armées. Et les 31 restants ont continué la traque de ces Dahalo qui se sont ainsi enfuis à Befotaka Atsimo (Région Atsimo Atsinanana). Là où ces derniers ont arrosé, dans une embuscade, les premiers de tirs nourris d’armes à feu.
 
Actuellement, ces Dahalo se sont retranchés dans le village de Bekolita (Befotaka), d’ailleurs fief de leur Chef, et ont pris en otage les habitants locaux, dont des femmes et des enfants.
 
Par ailleurs, les mêmes Dahalo retiennent actuellement les corps sans vie des 06 éléments des Forces armées abattus lors des conflits.
 
Au lendemain de ce drame, des éléments et Chefs militaires ont déjà été envoyés sur place, soutenus par des éléments du GSIS (Groupe de Sécurité et d’Intervention Spéciale) de la Gendarmerie nationale qui y ont été convoyés par hélicoptère.
 
De ce fait, le Président de la Transition a donné consigne pour le déploiement immédiat de centaines d’éléments des Forces armées sur place, avec les matériels utiles et nécessaires, pour neutraliser ces Dahalo, notamment leur Chef, pour être déférés devant la Justice, étant entendu que ces derniers, de par leurs actes barbares, ont terrorisé les populations locales et ont lancé un défi aux Forces armées avec utilisation d’armes de guerre.
 
En tout cas, cette mission militaire consiste à désarmer et à neutraliser ces Dahalo pour rétablir l’ordre public dans ces deux Régions.
 
Les éléments de cette mission militaire, avec les matériels adéquats, vont quitter la Capitale ce Mercredi 13 Juin 2012.
 
Antananarivo, le 12 Juin 2012
 
Le Chargé de la Communication
à la Présidence de la Transition


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements