Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Mme Hinda Déby : « Le Tchad est un immense et vaste chantier »


Alwihda Info | Par Alfa @ - 18 Janvier 2010 modifié le 18 Janvier 2010 - 13:02

Dans la capitale centrafricaine, le Président de la République a pris part à la 10ème session de la conférence des Chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC).


6 (six) présidents au sommet de la Cemac.
6 (six) présidents au sommet de la Cemac.
Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO et la Première Dame HINDA DEBY ITNO ont regagné N’Djaména hier en début de soirée en provenance de Bangui (RCA). Dans la capitale centrafricaine, le Président de la République a pris part à la 10ème session de la conférence des Chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC).

A ce sommet, les chefs d’Etat ont décidé de faire un audit général de toutes les institutions de l’organisation. Il a été mis fin au consensus de Fort-Lamy : le gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) et les responsables de toutes les institutions communautaires seront désormais nommés par rotation et selon l’ordre alphabétique des pays membres.

En outre, l’actuel gouverneur de la BEAC a été limogé et remplacé par un Equato-guinéen. Les Chefs d’Etat ont également opté pour la création d’une compagnie d’aviation régionale Air CEMAC dont le siège sera Brazzaville (Congo).

En séjour à Bangui, la Première Dame HINDA DEBY ITNO a rencontré les Tchadiennes vivant en RCA. Elle les a invitées à l’unité et au travail. La Première Dame HINDA DEBY ITNO a également demandé à ses sœurs ayant achevé leurs études de rentrer au pays afin de contribuer au développement de la patrie.

« Votre pays est en marche grâce à la politique clairvoyante de son Président. Le Tchad est un immense et vaste chantier », a précisé la Première Dame à ses sœurs.



1.Posté par YMMA le 18/02/2010 17:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je pense que les dires de la Premiere Dame sont realistes! Elle a pleinement raison et il suffit de sortir un peu hors de Ndjamena pour confirmer cela.Mais si j'etais a la place de mes compatriote je pourrais revenir au pays. Juste pour le fait qu'il n'y a pas une structure d'acuiel des personnes diplomees qui reviennent au Pays et qui sont toujours laissees a leur triste sort! L'integration a la fonction publique est devenue de la mafia ou les faibles et les meritants sans parrains n'ont pas acces!
Et pour commencer un truc prive, il faudrait une base financiere , professionnelle et structurelle!
Merci

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Pour poster un commentaire, vous devez utiliser un Email valide. Les commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi seront effacés.
En raison d'un nombre important de commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi, les commentaires sont désormais soumis aux modérateurs afin d'être vérifiés.

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements