Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

Mort de Levi Yakete en France : Le KNK évoque un "assassinat politique"


Alwihda Info | Par KNK - 16 Novembre 2014 modifié le 16 Novembre 2014 - 16:37


Communiqué de Presse

Placée encore sous le choc suite à la brutale disparition du Général de Division Jules-Bernard OUANDE, Membre du Bureau Politique du KNK, la grande famille politique du KNK vient de perdre l’un de ses valeureux Militants en la personne de l’Ouvrier Levi YAKETE suite à un accident de circulation qui s’est produit sur l’Autoroute Saint-Malo – Rennes en FRANCE dans la nuit du 15 Novembre 2014.

L’Ouvrier Levi YAKETE, qui poussait la voiture conduite par son épouse avec à son bord leurs enfants de bas âges et un autre passager, a été percuté à l’arrière par une voiture.
Replié dans la ville de Nantes depuis le renversement du régime BOZIZE par la Coalition SELEKA, l’Ouvrier Levi YAKETE avait vu son nom être inscrit sur la liste établie par le Comité de Sanctions des Nations Unies avec gel des avoirs et interdiction de voyager.

Cette tragique disparition de l’Ouvrier YAKETE prend toutes les allures d’un assassinat politique eu égard à ses récurrente et courageuse prises de position sur la crise centrafricaine.
C’est pourquoi, le Bureau Politique du KNK exige que toute la lumière soit faite sur les circonstances de cet accident qui a coûté la vie à ce patriote engagé.

Fait à Bangui le 16 Novembre 2014,

Pour le Bureau Politique

Bertin BEA


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements