Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

N'Djamena : Un étudiant tué lors d'un "Go Fast" entre douaniers et fraudeurs


Alwihda Info | Par - 2 Août 2013 modifié le 2 Août 2013 - 11:29



N'DJAMENA (Tchad) - Les "habituelles" course-poursuites en plein centre de la capitale entre la Brigade de la Douane Mobile et des présumés fraudeurs ont fait hier une nouvelle victime. L'étudiant, infirmier d'Etat en troisième année violemment fauché par le véhicule de la douane mobile est mort sur le coup. La vitesse lors de ces courses poursuites peut dépasser les 200km/h, tout en slalomant entre les véhicules.

Il y a deux semaines, l’Alliance des associations des défenseurs des droits humains et de l’environnement au Tchad (ADHET) avait demander sa suppression ainsi que l'arrestation de plusieurs officiers de la douane.

En avril dernier, deux douaniers avaient été lynchés à mort par des "clandomen". A l'origine accusé de transporter de marchandise frauduleuse, un clandoman avait été écrasé à Farcha par le véhicule de la «Douane Mobile». Après la mort du clandoman, les douaniers qui voulaient poursuivre leur trajet ont été empêchés par des clandomans solidaires.

"Cette lassitude des autorités de mettre un terme au cancer qui mine les douanes doit-être pris en compte et résolue dans les plus brefs délais [...] les populations jouiront enfin de la quiétude de se promener dans nos rues sans se faire écraser par un bolide fou ou se faire choper par une balle perdue des douaniers avides de gains faciles" , analyse Moussa Guetane Moussa.