Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
SCOOP

N’Djamena est tombée enfin


Alwihda Info | Par - Җ€BIЯ - - 2 Février 2008 modifié le 3 Février 2008 - 00:44

La capitale tchadienne vient de passer aux mains des rebelles à la suite d’intenses combats d’environ deux heures. Les rebelles ont assailli la maison d’arrêt de N’Djamena et ont libéré tous les détenus. Quelques tirs sporadiques de mitraillettes résonnent dans le lointain. Le président tchadien demeure introuvable à l’heure qu’il est.


N’Djamena est tombée enfin
La capitale tchadienne vient de passer aux mains des rebelles à la suite d’intenses combats d’environ deux heures. Les rebelles ont assailli la maison d’arrêt de N’Djamena et ont libéré tous les détenus. Quelques tirs sporadiques de mitraillettes résonnent dans le lointain. Le président tchadien demeure introuvable à l’heure qu’il est.

Les rebelles ont laissé entendre qu’ils n’allaient pas s’en prendre aux expatriés et aux intérêts occidentaux. Selon le secrétaire général de l’UFDD, Abbas Tolli, l’union des trois mouvements se félicite de la neutralité de la France dans ce conflit tchado-tchadien.

Les N’Djamenois saluent l’arrivée des rebelles avec beaucoup de joie. Le ministère français des Affaires Etrangères a demandé à ses ressortissants de garder le calme, de ne pas bouger et de rester calfeutrés chez eux.

Les rebelles controlent la presque totalité de la ville. Ils sont actuellement à la recherche active du président Deby qui, selon plusieurs témoignages, serait en fuite.

D’autres détails suivront.

Kébir


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements