Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

NTIC au Congo : Le ministère des postes et télécommunication met en ligne son site web


Alwihda Info | Par Jonas Mvouanzi - 30 Juin 2016 modifié le 30 Juin 2016 - 01:41

WWW.POSTETELECOM.GOUV.CG, c’est le nom du site web lancé par le ministère des postes et télécommunications, ce 29 juin 2016 à Brazzaville. Conçu par la société congolaise Horizon web, ce portail électronique s’inscrit dans la vision du gouvernement relative à l’institution d’une administration électronique pour rapprocher les services de l’Etat vers les populations.


Le ministère des postes et télécommunications fait son entrée dans le village planétaire. Il dispose désormais d’un site web WWW.POSTELECOM.GOUV.CG, ceci pour matérialiser la vision du président Denis Sassou N’Guesso qui consiste à « arrimer le Congo au développement de l’économie numérique. »

Selon les explications du conseiller aux relations publiques du ministère des postes et télécommunications, Miland Kenghot, ce site web ést scindé en deux parties bien distinctes à savoir la partie statique qui comporte les informations du ministère et la partie dynamique consacrée à l’actualité du ministère au quotidien.

Le conseiller a précisé que, le menu de ce site présente sept onglets au total avec des liens des pages facebook et twitter ainsi que ceux des sites du président de la République, du gouvernement congolais, de l’ARCE, de la banque postale... Aussi, une possibilité était donné aux internautes de s’abonner aux newsletters, en temps réel et de façon instantanée, a indiqué Miland Kenghot.

Sur l’intérêt de ce site, le ministre des postes et télécommunications, Léon Juste Ibombo, a révélé qu’il s’inscrivait dans la vision du gouvernement « celle d’instituer une administration électronique, afin de rapprocher les services de l’Etat vers les populations, au moyen des technologies de l’information et de la communication. »

Le patron des télécom au Congo a saisi cette occasion pour inviter « toutes les administrations tant publiques que privées à solliciter leurs noms du domaine internet auprès de l’association congolaise de nommage Internet en Coopération… » avant d’ajouter « il est donc temps de proscrire l’utilisation des noms de domaine étrangers au sein de nos administrations et même, pour nos adresses e-mail professionnelles. »

A noter que dans le cadre des nouvelles technologies, le Congo a comblé son retard sur l’accès internet grâce, notamment au développement d’une infrastructure de la fibre optique à l’intérieur du pays et au raccordement en 2002 au projet West Africa Cable System (WACS). Ce projet soutenu par la banque mondiale devrait favoriser les services de télécommunications et l’émergence d’un environnement propice pour les startup, nouveau maillon fort d’une autre voie de développement.



 


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements