Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Nigeria : Un chef de Boko Haram capturé lors de l'offensive tchadienne à Gambaru


Alwihda Info | Par Xinhua - 29 Juin 2015 modifié le 29 Juin 2015 - 00:20

Les forces tchadiennes, appuyées par l'armée camerounaise, ont lancé tôt dimanche une offensive terrestre et aérienne contre les positions de Boko Haram à Gambaru et d'autres localités environnantes proches de la frontière camerounaise, où une présence massive des combattants islamistes était signalée depuis trois à quatre mois, faisant craindre de nouvelles attaques au Cameroun.


Xinhua

Le chef de Boko Haram.
Le chef de Boko Haram.
Un chef de Boko Haram aurait été capturé lors d'une offensive tchadienne qui aurait aussi fait beaucoup de morts dimanche matin à Gambaru, ville du nord-est du Nigeria, rapportent des sources militaires camerounaises ayant appuyé cette opération par des tirs d'artillerie.

"Il y a eu beaucoup de morts dans le camp de l'ennemi et plusieurs prisonniers, dont un chef de ce groupe terroriste. Trois véhicules pick-up ont été aussi saisis", a confié sous couvert d' anonymat une de ces sources jointe par Xinhua dimanche soir.

Les forces tchadiennes, appuyées par l'armée camerounaise, ont lancé tôt dimanche une offensive terrestre et aérienne contre les positions de Boko Haram à Gambaru et d'autres localités environnantes proches de la frontière camerounaise, où une présence massive des combattants islamistes était signalée depuis trois à quatre mois, faisant craindre de nouvelles attaques au Cameroun.

Cette ville et d'autres fiefs de la secte islamiste dans le nord du Nigeria, comme Dikwa, avaient été libérés après l'entrée du Tchad dans la guerre contre ce groupe armé aux côtés du Cameroun et du Nigeria mi-janvier, avant d'être de nouveau occupés quelques temps après,suite au retrait tchadien demandé par le pouvoir central d'Abuja.

De violents combats ont opposé lors de leur offensive les troupes tchadiennes aux combattants de Boko Haram. Le bilan concernant ces forces régulières n'est pas donné, contrairement à celui relatif à ce groupe terroriste qui a récemment fait allégeance à l'Organisation Etat islamique.

Cette intervention survient au moment où s'apprête à lancer ses activités la force régionale formée des pays membres de la Commission du Bassin du lac Tchad (CBLT), à laquelle le Nigeria appartient, tout comme le Cameroun, le Tchad, le Niger et la République centrafricaine(RCA).


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements