Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Nigeria : le chef de l'armée promets des forces multinationales opérationnelles


Alwihda Info | Par Xinhua - 17 Juillet 2015 modifié le 17 Juillet 2015 - 14:42

"Nous travaillons dur en collaboration avec la Force conjointe multinationale pour veiller à ce qu'elle entre pleinement en action", a affirmé ce responsable militaire nigérian jeudi à Abuja à la suite d'une rencontre avec le président Muhammadu Buhari.


Des généraux tchadiens avec leurs troupes. Crédit photo : Sources
Des généraux tchadiens avec leurs troupes. Crédit photo : Sources
Le nouveau chef d'état-major du Nigeria, le général de division Tukuru Buratai, a promis de " travailler dur" pour rendre opérationnelle au plus tôt la Force d'intervention conjointe multinationale (MNJTF) du bassin du lac Tchad (LCBC).

"Nous travaillons dur en collaboration avec la Force conjointe multinationale pour veiller à ce qu'elle entre pleinement en action", a affirmé ce responsable militaire nigérian jeudi à Abuja à la suite d'une rencontre avec le président Muhammadu Buhari.

Il a déclaré qu la composition du commandement de la MNJTF serait bientôt dévoilée.
M. Buratai est l'un des nouveaux chefs de service nommés par M. Buhari le 13 juillet.
M. Buratai, qui provient de l'État de Borno, y était affecté jusqu'à sa nouvelle désignation en tant que commandant de la Force conjointe multinationale, dont le quartier-général est à Ndjamena.
A l'issue d'un sommet extraordinaire des chefs d'État et de gouvernement de la LCBC et de le Bénin en juin à Abuja, ce groupe a pris des décisions étendues pour éradiquer l'insurrection de Boko Haram dans la région.

Les dirigeants ont approuvé le Concept stratégique et opérationnel des opérations (CONOPS) ainsi que des documents liés à la MNJTF pour lutter contre le groupe terroriste Boko Haram.
Ils ont également approuvé le déploiement immédiat du siège de la force multinationale conjointe à N'Djamena, au Tchad, en remplissant ses besoins humains, logistiques et financiers, et approuvé le déploiement de contingents nationaux de la MNJTF sous le commandement opérationnel du commandant de la Force conjointe, assisté par son état-major conjoint, à partir du 30 juillet 2015.

Ils ont également approuvé un financement d'un montant de 30 millions de dollars pour l'installation et l'équipement du siège de la Force conjointe et l'établissement de son secrétariat exécutif comme quartier-général de la mission, ainsi que la désignation du secrétaire exécutif de la LCBC comme chef de la mission.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements