Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Non, Touadéra n'a jamais critiqué le rapport de l'ONU, dément la Présidence centrafricaine


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 30 Juin 2017 modifié le 30 Juin 2017 - 23:45

Le Président centrafricain, Faustin Archange Touadéra n'a jamais "critiqué" le rapport de l'ONU.


Une poignée de main entre le chef de l'Etat centrafricain Touadéra et son homologue tchadien idriss Déby, hier au Palais présidentiel, à N'Djamena.
Une poignée de main entre le chef de l'Etat centrafricain Touadéra et son homologue tchadien idriss Déby, hier au Palais présidentiel, à N'Djamena.
Que pense le Chef de l’Etat centrafricain de la publication du rapport de l'ONU qui met en cause le Tchad, et qu'a-t-il voulu dire en affirmant que "les conclusions de ce rapport n'engage que leurs auteurs" ? Si ces propos sont bien attribués au chef de l'Etat Faustin Archange Touadéra, pour le porte-parole de la Présidence de la République de Centrafrique qui a joint Alwihda Info aujourd'hui, il ne s'agissait en aucun cas d'une critique contre le rapport de la commission des droits de l'homme de l'ONU dont les auteurs ont "probablement la preuve de ce qu'ils avancent".

Autrement dit, le Président centrafricain n'a jamais "critiqué" le rapport de l'ONU. Pour lui, "le Gouvernement centrafricain n'a pas été associé à la rédaction de ce rapport".

"J'ai fait le voyage de N'Djamena avec le Président de la République Centrafricaine Faustin Archange TOUADERA. Votre question était de connaitre le sentiment du Chef de l'Etat sur le rapport de l'ONU qui met en cause le Tchad. Le Chef de l'Etat vous a répondu en disant que le Gouvernement centrafricain n'a pas été associé à la rédaction de ce rapport et que le Président de la République a été informé de son existence 48 heures avant sa publication. Ceci étant, les conclusions de ce rapport n'engage que leurs auteurs (qui ont probablement la preuve de ce qu'ils avancent). Quand au Tchad, le Professeur TOUADERA reconnait qu'il nous a beaucoup aidé dans dans des moments difficiles de notre pays. Dire que le Président TOUADERA critique le rapport de l'ONU, vous allez vite en besogne car il n'a porté un jugement"

MOKPEME Albert Yaloké
Conseiller Porte-parole de la Présidence de la République