Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
RELIGIONS

Non le christianisme n'est pas plus saint que l'islam (réponse de Nassour à Hypolyte)


Alwihda Info | Par Nassour - 8 Octobre 2014 modifié le 8 Octobre 2014 - 13:47

Les valeurs qui m'ont bercé depuis ma tendre enfance m'inspire le courage d'agir dans la mesure du possible pour que la vérité soit préservée.


Frère Hypolyte Donossio,
Après avoir lu votre publication sur le mur de votre page Facebook datant du Mercredi 02 Octobre 2014, dans laquelle, vous citez partiellement le 45ème verset de la sourate 5 du saint coran et le passage de Romain 12 verset 18 à 20.
Après la lecture donc de ce post, je me suis soudainement senti, investi, d'un certain devoir qui m'oblige à prendre ma plume, un désir ardent s'est emparé de moi, ce désir étant lui-même motivé par un voeux qui ne peut être que naturellement noble, celui de rétablir la vérité et par conséquent éviter à nous même une dangereuse aventure dans l'océan de la confusion qui risque à coup sûr de nous mener à un naufrage collectif.
Les valeurs qui m'ont bercé depuis ma tendre enfance m'inspire le courage d'agir dans la mesure du possible pour que la vérité soit préservée.
Cependant, je ne prétend pas détenir les monopoles de la connaissance, ni moins encore être un grand connaisseur des religions. Je suis tout simplement humain, oui!; car c'est ainsi que j'aime le plus souvent m'identifier par rapport au monde qui m'entoure. Nous sommes donc humains, naturellement dotés d'une raison, cette faculté qui confère à l'homme son originalité vis-à-vis des autres créatures en lui permettant de se conduir conformément selon certains principes.

Mais avant toute chose, frère Hypolyte, permettez moi de citez textuellement votre post:
[Le coran:" Et nous y avons prescrit pour eux vie pour vie, oeil pour oeil nez pour nez, oreille pour oreille, dent pour dent et des représailles (de nature similaires)" Coran 5:45

La bible: S'il est possible autant que celà dépend de vous soyez en paix avec tous les hommes. Ne vous vengez point vous-même, bien-aimés, laissez agir la colère; car il écrit: A moi la Vengeance, à moi la rétribution, dit le seigneur. Mais si ton ennemi à faim donne lui à manger; s'il a soif donne lui à boire; car en agissant ainsi, ce sont des charbons ardents que tu amuseras sur sa tête. Romain 12: 18-20
Faites passer le message ]

Frère Hypolyte, je dois vous avouer combien était ma stupéfaction face à votre machination dangereuse de "tricher" avec les écritures saintes et essayer intentionnellement de dresser les uns contre les autres. Cette manœuvre est d'autant plus inquiétante qu'elle émane d'un homme qui se revendique "JOURNALISTE". Et de surcroît dans un pays profondément divisé par un conflit inter-religieux comme c'est le cas de la Centrafrique. Comprenons donc, que ma démarche n'est nullement une provocation, mais plutôt un simple recadrage qui se fera dans un esprit fraternel comme nous le demande d'ailleurs l'islam :
"Et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du Livre(Juifs et Chrétiens), sauf ceux d'entre eux qui sont injustes. Et dites: «Nous croyons en ce qu'on a fait descendre vers nous et descendre vers vous, tandis que notre Dieu et votre Dieu est le même, et c'est à Lui que nous nous soumettons».
Coran 29:46

Frère Hypolite c'est en connaissance de cause que je me suis permis d'employer le terme "tricher" pour désigner votre énième tentative d'attiser la haine entre musulmans et chrétiens en indexant la religion musulmane.
Mais pour être plus bref dans mes propos, je m'appesantirai particulièrement sur le verset 45 de la sourate Al-Maeda. Je soulèverai concernant ce passage coranique 3 aspects cruciaux qui dévoileront avec évidence votre démarche de camoufler la vérité et de jeter la discrédit sur l'Islam et ses adeptes.
Voici les 3 points dont il est question:
1- Vous avez pioché au hasard le verset 5:45 ce qui peut conduir directement à le faire sortir de son contexte historique et ouvrir grande la porte à des interprétations fallacieuses.
2- La traduction de ce verset de l'arabe au français a subi des altération ayant déformé le sens de certains mots dans le but d'accentuer la confusion.
3- Et en fin vous avez délibérément omis de ne pas citer la fin du verset qui est pourtant capitale car elle donne une alternative qui rendra inutile les peines établies au début du verset.

Mais avant toute chose permettez moi de vous rappeler que la loi du talion dont-il est question n'est pas une 'nouveauté Islamique" comme vous essayez désespérément de nous le faire croire. Tout frère chrétiens averti, ayant une connaissance de la Bible vous confirmera que la loi du talion est une des lois phares révélées à Moïse (Moussa paix sur lui) dans l'ancien testament (Thora) qui forme avec l'Évangile(Injile) ce qu'on appelle la bible. Le livre sacré sur lequel se base la foi chrétienne et duquel d'ailleurs vous avez tiré le passage de romain 12 que vous citez dans votre post.

D'ailleurs si nous contextualisons le verset coranique 5:45 nous verront que ce verset est une partie d'un recit historique qu'Allah relate à son Messager le prophète Mohammed (Salut et paix sur lui) un récit de ceux qui ont eu la connaissance de Dieu avant l'avènement du prophète de l'islam c'est à dire les juifs.
Pour cela je vous invite à ce qu'on lise ensemble apartir du 44 ème verset de ce même sourate 5, juste celui qui vient avant ce que vous citez.
Lisons donc dans la sourate Al-Maeda:
"44: Nous avons fait descendre la Thora dans laquelle il y a guide et lumière. C'est sur sa base que les prophètes qui se sont soumis à Allah, ainsi que les rabbins et les docteurs jugent les affaires des Juifs. Car on leur a confié la garde du Livre d'Allah, et ils en sont les témoins. Ne craignez donc pas les gens, mais craignez Moi. Et ne vendez pas Mes enseignements à vil prix. Et ceux qui ne jugent pas d'après ce qu'Allah a fait descendre, les voilà les mécréants.
45: Et Nous y avons prescrit pour eux vie pour vie, œil pour œil, nez pour nez, oreille pour oreille, dent pour dent. Les blessures tombent sous la loi du talion. Après, quiconque y renonce par charité, cela lui vaudra une expiation. Et ceux qui ne jugent pas d'après ce qu'Allah a fait descendre, ceux-là sont des injustes.
46:Et Nous avons envoyé après eux Jésus, fils de Marie, pour confirmer ce qu'il y avait dans la Thora avant lui. Et Nous lui avons donné l'Evangile, où il y a guide et lumière, pour confirmer ce qu'il y avait dans la Thora avant lui, et un guide et une exhortation pour les pieux."
Coran, Sourate Al-Maeda

En lisant ce passage nous comprenons donc que:
Le verset 5:44 nous apprend que la Thora qu'Allah qualifie de "guide et lumière" était le livre qui contient la loi de Dieu par lequel les prophètes et les docteurs de la loi jugent les juifs.
Quand à notre fameux verset 5:45, il nous raconte que dans ce livre (Thora), il a été prescrit la loi du talion. Cependant, la fin de ce verset, la partie dont vous avez omis de citer, est très importante car elle appelle la conscience de la victime à pardonner à son bourreau et en contre partie Allah lui accorde une expiation de ses péchés. Et justement la bible ne peut contredire le Coran sur ce point.
La bible: " Si malheur arrive, tu paieras vie pour vie, œil pour œil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied, brûlure pour brûlure, blessure pour blessure, meurtrissu re pour meurtrissure" Exode 21: 23-25
Parmi les verset qui traitent de la loi du talion dans la Bible nous pouvons citer Levitque 24: 17-20 ou encore Deutérnome 19,20 etc...

S'agissant du verset 46 de la sourate 5, il confirme l'avènement de Jésus et son Évangile qu'Allah considère aussi comme guide, lumière et exhortation, tout en appuyant ce qui a été révélé antérieurement à lui.

Frère Hypolyte, comme certainement vous avez pu le constaté ma démarche ne consiste nullement à nier le fait que l'islam ne prescrit pas la loi du talion, mais simplement pour vous rappeler que l'islam à simplement hérité cette loi emise par les premières religions monothéistes qui l'ont précédé à savoir le Judaïsme et le Christianisme. Mais il faut rappeler cependant que pour nous les musulmans, il n'y a pas 3 religions monothéistes différentes mais il y en a qu'une, l'islam qui signifie la soumission à Allah.
Nous considérions que tous les prophètes étaient musulmans non pas dans le sens qu'ils étaient des adeptes de Mohammed(Saw) mais plutôt dans le sens qu'ils étaient soumis à Dieu. Ils ont été envoyés par Allah. Leur message était unique à savoir adorer Dieu sans associé comme peut le confirmer le verset coranique suivant:
Dites: «Nous croyons en Allah et en ce qu'on nous a révélé, et en ce qu'on a fait descendre vers Abraham et Ismaël et Isaac et Jacob et les Tribus, et en ce qui a été donné à Moïse et à Jésus, et en ce qui a été donné aux prophètes, venant de leur Seigneur: nous ne faisons aucune distinction entre eux. Et à Lui nous sommes Soumis». Coran 2:136

Vous citez le passage de romain 12:19,20 et le verset 45 de la loi du talion pour les opposer et faire croire aux gens que l'islam encourage la vengeance ce qui peut être démenti par les hadiths prophétiques suivants:
"Si tu allumes le feu de la vengeance à l'aide du feu de la colère, tu commenceras par te brûler toi-même. Maîtrise ta colère par la chaîne de l'indulgence, car la colère est comme un chien qui une fois lâché saccage tout"
Rapporter par Ibn Al-Quayyam.
Ou encore le hadith rapporter par Abu Daoud qui dit:
"Chaque fois qu'un cas où le talion était applicable était présenté au prophète, il recommandait (aux proches du victimes de choisir) le pardon."
Divers passage du saint coran prônent d'ailleurs une morale de dépassement, quand la réconciliation est possible.

La loi du talion ne reste que par son nom car les conditions de son application est de plus plus difficile à reunir.
Le fiqh (droit musulman) a établi 4 critères ou conditions pour que la loi du talion soit applicable :
1- Que le talion soit réclamé par les familles des victimes :
Les juristes musulmans se basent sur le propos du Prophète Mohammed (paix sur lui) qui sont les suivants: « Celui dont (un proche) a été tué, ou celui qui a été blessé, a le choix entre trois possibilités : soit il demande la loi du talion, soit il pardonne, soit il prend le dédommagement financier ».

2- Que la culpabilité soit prouvée de manière irréfutable:
Une simple présomption est effet, d'emblée rejetée par les juristes ou la présence d'indices réels mais toutes fois insuffisants. Les juges musulmans ont établi la règle suivante : « Les peines et le talion sont caduques dès qu'un doute est présent ».
3- Qu'il soit prouvé qu'il y avait intention de tuer :
l'homicide involontaire ou les coups et blessures ayant entrainé la mort sans intention de la donner ne sont pas sujet à la peine capitale en Islam.
4- Qu'il n'y ait pas présence de circonstances atténuantes:
La jurisprudence musulmane rend caduque l'application de la peine capitale s'il y a présence de circonstance atténuantes malgré la présence des trois conditions précédentes. Ainsi en est-il du cas de légitime défense.
Compatriote Hypolyte, comme je n'ai cessé de le rappeler tout au long de mon exposé, mon intention n'était nullement de vous offusquer, mais à nous rappeler à la raison. L'heure est grave et nous appelle à la prudence et à la modération. Nous devons donc mettre à contribution toutes les valeurs positives qui peuvent être utiles à désamorcer cette crise que vivent les centrafricains. Ce qui contraste fatalement avec votre démarche. Car l'on est en droit de se poser des questions sur votre comportement:
Quel est l'intérêt de votre publication, que pourra t-elle apporter de positif dans un environnement conflictuel aux allures interreligieuse comme la Centrafrique?
À la fin de votre post vous demander à ce qu'on fasse passer le message. Quel est ce message donc? Celui de dire que les musulmans sont méchants et les chrétiens sont des saints comme d'ailleurs certains qui l'ont commenté ont su le dire.
Vous est-il arrivé de penser aux conséquences que cela pouvait engendrer?
En tant que homme de média, votre profession vous interdit de prendre ouvertement partie dans le contexte de crise comme celui de la RCA.

Cordialement.
Nassour Assibay, Étudiant à l'université de Bangui, Centrafrique



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Mai 2016 - 13:00 Le calendrier annuel de l'Islam

Mardi 24 Mai 2016 - 12:50 Calendrier ramadan prières paris france

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements