Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
POINT DE VUE

O. Hissein Youssoubo : "Un parcours inachevé, un avenir incertain et une vie gâchée"


Alwihda Info | Par Djamil @ - 4 Avril 2009 modifié le 4 Avril 2009 - 21:43

Ces dernières années, les étudiants tchadiens se multiplient comme des champignons en Tunisie. Pour la plupart, l’idéal recherché n’est pas l’étude mais plutôt faire du tourisme. Ainsi on se retrouve avec plusieurs catégories d’étudiants tout en sachant qu’il n’est pas du goût humain le mélange des mouchoirs avec des torchons.


M. Ousman Hissein Youssoubo, étudiant Tchadien à l'université Libre de Tunis.
M. Ousman Hissein Youssoubo, étudiant Tchadien à l'université Libre de Tunis.
Ces dernières années, les étudiants tchadiens se multiplient comme des champignons en Tunisie. Pour la plupart, l’idéal recherché n’est pas l’étude mais plutôt faire du tourisme. Ainsi on se retrouve avec plusieurs catégories d’étudiants tout en sachant qu’il n’est pas du goût humain le mélange des mouchoirs avec des torchons. De prime à bord, parmi ces aventuriers, d’après qui l’étude c’est passer le temps à dormir tous les matins et passer toutes les nuits blanches avec le jeu de cartes et la fréquentation des boites de nuit est hebdomadaire. La Consommation de l’alcool, du cannabisme et d’autres drogues est quotidienne, surtout avec la récente évolution des pratiques de consommation des drogues et en particulier chez les nouveaux entrainés par les anciens (expérimentés dans le domaine). Ne dit-on pas que la vérité est bonne à dire ?

Ensuite sachons que les années se suivent mais elles ne se ressemblent pas du tout, alors copier l’autrui aveuglement est un acte à éviter sinon il serait l’élément clé de notre échec. En outre un homme est celui qui compte sur soi même et responsable de ses actes mais n’est pas celui qui compte sur les biens de ses parents. Donc arrêtons de louer de véhicules et faire de tours en pêle-mêle pendant les heures de cours.

Bien que nous n’aillons pas un niveau mais cela n’empêche pas qu’on se rattrape au lieu de passer à l’école une fois par semaine ou une fois par trimestre ou encore une fois par semestre. Pire on est le premier à rentrer au pays. Pour ces aventuriers, tous les moyens sont bons, l’essentiel est le passage en classe supérieure. Donc nous assistons à des falsifications de tout genre des bulletins délivrés par les HEC TCHAD, CHAMBRE DE COMMERCE et bien d’autres instituts.

Enfin voila en quelque sorte l’étude en Tunisie, un système éducatif bouleversé par tous ces fléaux. Mais cet article n’est pas une grille de correction mais plutôt juste une description de la vie des étudiants tchadiens en Tunisie.

A suivre …

Ousman Hissein youssoubo
Etudiant a l'université libre de tunis
en 2eme année préparatoire aux études d’ingénieurs



1.Posté par souleymane mahamat deliyo le 07/04/2009 22:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
hey ousman andjami fait attention a tes paroles !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
tu n'est pas le tuteur de quiconque ::::::::

On ne peut demander
à l'autrui de laver ses mains avant de manger tant qu'on n sait pas s'il a les mains sales pire encore si l'on ne connait pas l'autrui. C'est pas de cette façon qu'on peut demander à son ami de changer . Je te prie de bien vouloir réfléchir avant de lancer une phrase prochainement car les mots sont des pistolets chargés , dans ton état actuel tu ne sais pas vers qui tu as appuyez la gâchette. Si tu crois que la vie des étudiants en Tunisie est de cette façon alors je crois que ton récit est seulement un écrit de quelqu'un qui veut s'éventer pas l'écrit de quelqu'un qui veut faire passer un message .


2.Posté par TARIKH ABDELDJABAR TERAB le 03/11/2009 18:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
avant tout votre remarque est si sublime et pertinente mais je juge mal necessaire que vous accusez les instituts de la capitale!vous ne pouvez pas ignorer ni nier que ces falsifications pourront aussi se faire en dehors des ces instituts sans toute fois que les responsables seront au courant de ce qui se deroule,!a cet effet compte tenu de cette fausse accusation vous meritez une suivie particuliere pour la destruction de l'image de ces instituts!vous avez parle de l'avenir incertain et autre mais je vous inclique une lecon de morale sachez que l'avenir se trouve pas seulement a l'ecole si vous voulez vraiment la reussite de tout un chacun il ya mene facon pour prodiguer des conseils a ceux qui bouleversent le system educatif du tunis sans tout fois minimiser notre abris!au tant pour moi chacun est responsable de ses actes donc ne cherchez pas a vous faire detester par tout le monde!dans la vie naturellement certains n'ont pas le gout de la jeunesse dc donner la liberte a ceux qui veulent s'eclater. je vous encourage a continuer ainsi sans pouvoir polymiquer les etudiants avec leur parent.TARIKH ABDELDJABAR ETUDIANT DE LA CHAMBRE DE COMMERCE.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Pour poster un commentaire, vous devez utiliser un Email valide. Les commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi seront effacés.
En raison d'un nombre important de commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi, les commentaires sont désormais soumis aux modérateurs afin d'être vérifiés.