Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
SCOOP

Ouverture de la semaine de l’émergence et du développement à la Foire Adjafi


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 7 Septembre 2016 modifié le 7 Septembre 2016 - 02:52


Ouverture de la semaine de l’émergence et du développement à la Foire Adjafi
Lomé, le 5 septembre 2016-La 5e édition de la Foire Adjafi débutée depuis le 26 août dernier connait depuis ce lundi le démarrage des activités de la semaine de l’émergence et du développement.

Le lancement de cette semaine de l’émergence et du développement a été marqué par la tenue d’une conférence de presse placée sous le thème : « l’environnement des affaires au Togo : actions de la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT) dans la promotion des entreprises ». Elle a été animée par John Tata Boukary, Directeur par intérim de la Chambre de commerce et d’industrie du Togo.

John Tata Boukary a d’abord présenté les actions de la CCIT avant d’indiquer que le Togo présente d’énormes d’atouts qui favorisent la promotion des entreprises et l’investissement. Outre sa situation géographique, le Togo bénéficie d’une stabilité, des infrastructures portuaires et aéroportuaires modernes et d’une bonne intégration sous régionale. En plus, l’Etat a mis à la disposition des opérateurs économiques, des hommes d’affaires, les moyens qu’il faut pour investir au Togo. La mise en place d’un code des investissements et la modernisation de l’administration restent des éléments importants, a souligné le Directeur par intérim de la Chambre de commerce et d’industrie du Togo.

Le conférencier a ensuite dressé l’historique de la CCIT et présenté les opportunités qu’offre la Chambre aux opérateurs économiques. « La Chambre accompagne les opérateurs économiques dans leurs besoins de formation des ressources humaines. Elle conseille également les entreprises et les mène vers des créneaux porteurs. La CCIT n’a pas pour vocation de financer les opérateurs économiques », a expliqué John Tata Boukary.

Rappelons que la 5e édition de la foire Adjafi se tient du 26 août au 12 septembre 2016 à Lomé sur le terrain de sport du lycée d’Agoè-Nyivé. Ce grand événement est soutenu par le ministère du développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes et du ministère de l’Agriculture, de l’élevage et de l’hydraulique. La foire Adjafi reçoit également l’appui la Chambre consulaire régionale de l’UEMOA, de l’Agence nationale de promotion et de garantie de financement des PME/PMI (ANPGF) et du leader de la téléphonie mobile au Togo, Togocel. Pour cette édition, un concours dénommé « Challenge Pépite d’or » verra la participation de 16 équipes d’étudiants issus de 16 écoles de formation supérieure. « Un concours de cuisine dénommé « le panier vert » est également organisé », selon Maxime Minasseh, promoteur de la Foire Adjafi.

Pour Arime Telata Anama, Directeur de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, « cette foire constitue le maillon qui manque à toutes les initiatives mises en place par  le gouvernement. La foire Adjafi a de belles perspectives devant elle et nous avons aujourd’hui la preuve que les jeunes peuvent être les moteurs de l’économie et du changement. Notre souhait est que les jeunes entrepreneurs puissent se mobiliser davantage pour l’éclat de cette initiative et que les jeunes de l’UEMOA y trouvent une plateforme pour soutenir leurs idées ».


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements