Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Pita : début du reboisement de 500 plants dans la sous préfecture de Donghol Touma


Alwihda Info | Par Malal Diallo - 31 Août 2016 modifié le 31 Août 2016 - 13:21


Pita : début du reboisement de 500 plants dans la sous préfecture de Donghol Touma
Au moment où le Gouvernement Guinéen a formellement interdit la coupe et le transport du bois sur l’ensemble du territoire national, les populations de Donghol Touma, sous-préfecture relevant de Pita, ont lancé une véritable campagne de reboisement.

Cette activité, techniquement appuyé par l’Organisation des volontaires pour la gestion des ressources naturelles (OGVRN), a réuni, outre les autorités sous préfectorales mais également le président de la Coordination des Associations de Donghol Touma (CADOT), Bah Amadou Tidiane, ainsi que les citoyens de Donghol Touma. 

L’objectif recherché est double. Il s’agit de protéger l’environnement face à la dégradation des massifs du Foutah Djallo et de lutter contre le changement climatique. 

Selon BAH Amadou Tidiane, représentant de la jeunesse de Donghol Touma,  plus de 500 arbres seront plantés tout au long de la route allant vers Touma dans le district de Kallilanban (nationale N°22 Pita-Télimélé) d’une part. D’autre part, sur la route de Kollaghel (stade de la sous-préfecture) en allant vers Pita et couvrant les 11 districts.

Pour cette ouverture, il s’agissait de la première phase où plus de cent (100) plants de plusieurs variétés ont été mis sous terre. Ils sont visibles tout au long de la route. Autrement du, cette activité n’est qu’une phase pilote et s’étendra sur les autres districts. 

Présent à la cérémonie, Monsieur le sous-préfet de Donghol Touma, Mamadou Dian Diallo et le vice Maire, Monsieur Thierno Sidy BAH ont félicité, l’un après l’autre, cette initiative des ressortissants de la sous-préfecture de Donghol Touma tournée vers le reboisement.

Pour la mise en œuvre de cette activité, les jeunes ont adressé leur remerciement au député HABIB BALDE pour son implication personnelle dans la réussite du reboisement. 

Ils ont rassuré de leur engagement à assurer un mécanisme de suivi efficace pour que ce travail porte fruit.
Au final, Donghol Touma doit être doté des lieux récréatifs et attractifs le long des cours d’eaux pour en faire des véritables sources de revenus, ambitionne cette Coordination.

Depuis sa création, la CADOT œuvre dans le développement de la sous-préfecture de Donghol Touma par le renforcement des liens d’amitiés et de fraternité entre ses fils.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements