Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
SCOOP

Poursuite des réformes dans les secteurs prioritaires au Togo


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 16 Septembre 2016 modifié le 16 Septembre 2016 - 10:53


Poursuite des réformes dans les secteurs prioritaires au Togo
Lomé, le 15 septembre 2016-Le ministre de l’Economie et des finances, Sani Yaya, s’est prononcé sur les orientations de la finance publique après la publication de la deuxième revue des réformes ministérielles.

La présentation de cette deuxième revue des réformes ministérielles montre qu’une grande partie des réformes programmées sont déjà réalisées au premier semestre de cette année. Au total 257 réformes ont été réalisées sur les 304 programmées. Des réalisations estimées à un taux de 84,50%.

Pour le ministre de l’Economie et des finances, « les recettes du Togo se sont accrues de façon générale, les dépenses sont contenues dans des enveloppes convenues ». Aussi a-t-il précisé que le gouvernement a réussi à maintenir un cadre macro-économique efficace après avoir assaini les finances publiques. « Ces réformes ont permis entre autres de rendre notre pays plus attractif aux yeux des partenaires techniques et financiers et plus généralement des bailleurs de fonds qui nous accompagnent dans notre processus de développement », a expliqué Sani Yaya.

Toutefois, d’énormes efforts restent à fournir. Le gouvernement conscient de la réalité a déjà initié des réformes en ce sens à travers plusieurs projets. L’objectif principal pour le gouvernement est d’orienter les dépenses publiques vers les secteurs sociaux prioritaires. Entres autres, « le président de la République a initié le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC) pour répondre aux besoins pressants et réduire de façon plus significative l’incidence du seuil de pauvreté ».

Lancé par le chef de l’Etat en juin dernier, le PUDC est financé à hauteur de 155 milliards de francs CFA et piloté par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD). Il vise à améliorer les conditions de vie des populations vivant dans les zones peu ou mal desservies par les infrastructures et services sociaux et économiques de base et la réduction des inégalités sociales au Togo.

Rappelons que depuis 2012, le Togo présente deux fois chaque année une revue de mise en œuvre de différentes réformes conformément à la stratégie des réformes adoptée par décret n°2010-108/PR du 29 septembre 2010. L’exercice permet au gouvernement de déceler les forces et les faiblesses des réformes engagées afin d’atteindre des résultats escomptés.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements