Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
SCOOP

Première édition de la semaine du cinéma sino-togolais


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 7 Septembre 2016 modifié le 7 Septembre 2016 - 02:45


Première édition de la semaine du cinéma sino-togolais
Lomé, le 6 mars 2016-L’ambassadeur de la République populaire de Chine au Togo, Liu Yuxi, a annoncé mardi la tenue à Lomé du 19 au 24 septembre prochain de la semaine du cinéma sino-togolais.

Ce sera la première fois qu’un tel événement se tiendra au Togo. La semaine du cinéma sino-togolais verra durant une semaine la présentation de plusieurs longs métrages au public togolais. Pour l’ambassadeur Liu Yuxi, les projections prévues pour la semaine se feront dans plusieurs quartiers de Lomé. L’événement touchera également certains quartiers périphériques de la capitale. Il est prévu des projections à Zanguéra et à Baguida.

Ainsi, du 20 au 23 septembre prochain, le quartier de Bè Kondjindi, le Centre des jeunes d’Amadahome, Centre conficius, Collège Saint Joseph, le Centre communautaire de Tokoin, le CEG Agoè et le quartier de Tokoin Forever accueilleront les projections des longs métrages programmés. Ce sera au tour du lycée de Baguida et du quartier de Zanguéra de vivre cette semaine du cinéma sino-togolais le 24 septembre.

Cet événement qu’organise l’ambassade de Chine au Togo s’inscrit dans le cadre des relations de coopération et d’amitié qui lient la Chine et le Togo. La semaine du cinéma sino-togolais vise également à faire connaître au public togolais les cultures chinoises et les modes et les évolutions de la Chine dans le domaine du cinéma.

La semaine du cinéma sino-togolais reçoit le soutien des autorités togolaises qui ambitionnent de faire renaître le secteur dans des conditions difficiles depuis plusieurs années. Cela passe par l’instauration d’une bonne gestion du domaine, le renouvellement des infrastructures et l’application des dispositions contenues dans la politique culturelle, selon les responsables du ministère de la culture. De son côté, l’Etat envisage soutenir le secteur sur tous les plans. Le gouvernement envisage d’ailleurs mettre en place un Code du cinéma et de la publicité pour bien réglementer le secteur et combattre certains maux. Ce code du cinéma et de la publicité est déjà en discussion, a rappelé en août dernier, le ministre de la Communication, Guy Madjé Lorenzo.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements