Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
SCOOP

Présentation de la revue de mise en œuvre des réformes de la gestion des finances publiques du premier semestre 2016


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 14 Septembre 2016 modifié le 14 Septembre 2016 - 21:38


Présentation de la revue de mise en œuvre des réformes de la gestion des finances publiques du premier semestre 2016
Lomé, le 13 septembre 2016- Le ministère de l’Economie et des finances a présenté mardi avec l’appui de la Délégation de l’Union européenne (UE) au Togo, la revue de mise en œuvre des réformes de la gestion des finances publiques au premier semestre de l’année 2016.

La présentation de la revue de mise en œuvre des réformes de la gestion des finances publiques au premier semestre de l’année 2016 se situe dans le cadre d’une rencontre de deux jours organisée par le ministère de l’économie.

Plusieurs acteurs participent à cette rencontre. Il s’agit des représentants des institutions de la République, de plusieurs ministères ainsi que des organisations de la société civile. Pour ce premier jour, une présentation de la revue mise en œuvre des réformes de la gestion des finances publiques au premier semestre de l’année 2016 a été faite. Elle révèle qu’une grande partie des mesures programmées au titre des réformes de la gestion des finances publiques a été réalisée depuis juin dernier.

En réalité, à la fin du mois de juin 2016, le Togo avait déjà réalisé 89% des mesures programmées cette année au titre des réformes de la gestion des finances publiques. « Sur une prévision de 963 milliards de francs CFA, 437,7 milliards ont déjà été réalisés, soit environ 50% du total sur la même période », révèle la présentation. Des efforts que le chef de coopération de la Délégation de l’UE au Togo a félicités. Il a ensuite indiqué que l’Union européenne envisage de signer un appui budgétaire avec le Togo.

Pour le Secrétaire permanent pour le suivi des politiques de réformes, Mongo Aharh-Kpessou, la réalisation de ces mesures est la conséquence des différentes actions du gouvernement. Parmi elles, « la mise en place d’un groupe de travail pour mener des réflexions et proposer des textes complémentaires dans le cadre des dispositions relatives à la mise en œuvre des réformes budgétaires ». Il y a également l’adoption des lois de règlement du budget gestion 2012 et 2013 par l’Assemblée nationale et l’étude en cours du projet de lois de règlement de 2014 par l’Assemblée nationale.

Toutefois, le Secrétaire permanent pour le suivi des politiques de réformes, a souhaité une poursuite des réformes, notamment celles relatives «au compte unique du trésor et l’organisation à titre expérimental du débat d’orientation budgétaire pour le budget 2017 ». «Aucun pays n’a pu régler ses problèmes sans faire des réformes. Même si ces réformes sont douloureuses en ce qu’elles amènent à des changements d’habitude, nous devons hâter le pas pour amener les partenaires techniques et financiers à nous accompagner mieux », a déclaré Mongo Aharh-Kpessou.

Depuis 2012, le Togo présente deux fois chaque année une revue de mise en œuvre de différentes réformes conformément à la stratégie des réformes adoptée par décret n°2010-108/PR du 29 septembre 2010. L’exercice permet au gouvernement de déceler les forces et les faiblesses des réformes engagées afin d’atteindre des résultats escomptés.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements