Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

Présentation des voeux du president des Forces Revolutionnaires pour la Democratie aux Peuples Centrafricains


Alwihda Info | Par NDJADDER FRANÇOIS NELSON - 19 Janvier 2015 modifié le 19 Janvier 2015 - 09:37

DÉCLARATION DES F.R.D


LES VŒUX DU PRÉSIDENT FRANÇOIS NELSON NDJADDER AUX PEUPLES CENTRAFRICAINS

FORCES RÉVOLUTIONNAIRES POUR LA DÉMOCRATIE (FRD)

SOUHAIT DES VŒUX DU NOUVEL AN AUX CENTRAFRICAINES ET CENTRAFRICAINS

Une année se termine, une autre la remplace : voici une merveilleuse occasion de paix et de concorde sociale.
Après une période tumultueuse de l'histoire de notre pays, nous pensons fort à vous et nous vous adressons nos vœux de bonheur, pour que cette nouvelle année rime avec sérénité.
Comme le dit un proverbe arabe :
" Li koulli nathratien il la al madi, a linna an nanth ourou mara tiien il la al mustaqbal "
« Pour chaque regard que nous jetons en arrière, il nous faut regarder deux fois vers l'avenir. »
À l'aube du Nouvel An, acceptez de tout cœur les vœux les plus chaleureux de tout vos proches sans considération Religieuse ou de confrérie, pour une année exceptionnelle : santé, bonheur, prospérité et de paix
La Coordination des FRD se réjouis d’ores et déjà de vivre cette nouvelle année avec le ''vivre ensemble'' des Centrafricains du Nord, de l'Est, de l'Ouest du Sud et du Centre.
Si votre cœur est rempli de désirs et de rêves qui colorent la vie, que cette nouvelle année accomplisse vos plus beaux souhaits et se remplisse des couleurs du bonheur !
Puissiez vous trouver, comme chaque habitant de la Terre, grâce à la magie du nouvel an, l'étoile infaillible qui vous guidera vers la lumière, la paix, la vérité et l'amour universel.
Nous avons bien évidemment une pensée pour nos compatriotes qui ont perdu la vie et des déplacés qui se trouvent dans des circonstances déplorable à l’intérieur du pays et à, l’Étranger.
Notre vœu majeur pour 2015 reste bien sûr la paix dans le monde, la destruction des armes l’arrêt du massacre par les Groupes Armé et les régimes dictatoriaux, notre soutien à l’ensemble des peuples qui vivent l’intolérance la haine et la guerre.
Nous exprimons aussi notre inquiétude devant la nouvelle et grave situation créée par la reprise de la confrontation armée à NOLA, AMADAGAZA, BATANGAFO et les autres villes.
Si l'intervention militaire engagée peut stopper une offensive des ennemis de la Nation, elle ne réglera pas le problème sur le fond, ni dans la durée. L'intervention militaire Étrangère comporte de grands risques de guerre et d'enlisement sans véritable solution durable pour le peuple Centrafricain et pour la reconstruction du pays. Nous ne sommes, en fait, qu'au début d'une crise devenue une guerre ouverte.
Notre Mouvement restera extrêmement vigilant et actif pour que ce soit d'abord la solidarité, l'amitié et l'intérêt du peuple Centrafricain et ceux de toute la région qui priment et qui soient au cœur des décisions à prendre à travers une prise de conscience et le réarmement des Militaires Centrafricain (FACA).
Centrafricaines Centrafricains, les Forces de l'ONU n'ont jamais mis fin définitivement aux conflits dans des pays ou ils passent, notre prise de conscience nous amenera à la paix.
⦁ Des Autorités de la Transition
D'abord l'échec, nous n'en faisons pas le pari, parce que l'échec ce serait de décevoir le peuple. Ce n'est pas une chose avec laquelle nous jouons, nous, les Forces Révolutionnaires. On nous accuse de tendre la jambe en criant que le gouvernement va tomber, qu'il ne réussira pas sa course, sauf que le gouvernement est déjà à terre, il s'est couché et le Peuple aussi, les ''Centrafricains'', attendent qu'il se relève enfin pour affronter le changement qu'il nous a tant promis, qu'il a tant vanté et qu'il a bien vendu par des discours. Assez de grandes promesses ! Assez d'excuses ! Les Autorités de la Transition doivent agir concrètement. Dire cela ce n'est pas faire le pari de l'échec mais celui de la réussite.
Oui, nous voulons que réussisse la Transition! Oui, nous voulons que ce gouvernement réussisse parce que s'il échoue nous savons ce que sera la République Centrafricaine.
⦁ Du Forum de Bangui
Des solutions existent contre cette crise, nous devons continuer à nous unir afin d'obliger le gouvernement et nos partenaires à tenir les promesses et à mettre en place les réformes, les solutions qui s'imposent et que porte le programme partagé des Centrafricains qui est le désarmement.
L'implication de tout les parties prenantes de la crise et les Anciens Présidents (BOZIZE et DJOTODIA aussi est souhaitable. Le Forum de Bangui ne sera pas un tribunal mais un lieu de vérité et réconciliation, mais s'il s’avère que la justice a besoin des personnes pour faire la lumière sur des cas ou des personnes sont mis en accusation la justice est indépendante.
⦁ Sur les Élections 2015
Chers Candidats et Candidates aux élections, n’allons pas vite en besogne car vous savez dans quelle situation se trouve notre pays donc sans une prise de conscience et le désarmement des groupes Rebelles le pays n'est pas au contrôle de l'Administration central et votre future régime aura les mêmes soucis et le président élu va encore reprendre une transition.
Pour cela il faut laissez les autorités de la Transition continuer jusqu'à la pacification du pays avant de parler des élections. Vous saviez bien que dans les groupes Rebelles il y' a vos partisans et parmi les déplacés aussi.
Oui, vous alliez me parler le cas du Mali, or la situation ne pas la même. Au Mali l'adversaire était connu l'ennemi était en Face contrairement à notre situation.
L’Humain d’abord, comme l'a dit le président Barthélémy BOGANDA ''ZO KWE ZO'' redonner du sens à la République Centrafricaine , au monde, à la politique, voilà notre engagement renouvelé en 2015

⦁ Bonne et Heureuse année;
⦁ Vive la République Centrafricaine indivisible.

Fait, le 18 janvier 2014

le Président

François Nelson NDJADDER


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements