Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Présidentielle du 2 mars 2016 : La Cuvette accorde une victoire au premier tour au candidat Sassou N'Guesso


Alwihda Info | Par Christ Exaucé Marsala - 10 Mars 2016 modifié le 10 Mars 2016 - 14:48

Après Ouesso et Pokola dans la Sangha, le candidat du RMP a poursuivi sa campagne ce 09 mars dans la Cuvette où il a tenu successivement des meetings dans trois localités : Owando, Mossaka et Makoua. Ici, comme ailleurs, la population a promis l’élection au premier tour de Denis Sassou N’Guesso.


Meeting du candidat Sassou N'Guesso à Makoua
Meeting du candidat Sassou N'Guesso à Makoua
La série à commencé par Owando, sur la place du stade Ombelé, brulée par le soleil équatorien qui n’ pas empêché l'imposant rassemblement de la population. Les messages des banderoles et l'ambiance festive des grands jours préfiguraient déjà, le ton des discours attendus, notamment celui de Gilbert Ondongo, coordonateur de la campagne de Denis Sassou N'Guesso dans la Cuvette et du candidat lui-même.

Le premier a parlé au nom des populations de la Cuvette qui dit-il, demandent au président sortant de ne pas se faire de doute sur sa victoire dès le premier tour. «Il n'y a personne pour vous barrer la route de la victoire au premier tour », assurait Gilbert Ondongo pour qui le candidat du RMP est celui qui dispose de plus d'atouts que ses adversaires : bon bilan, bon projet de société, bonne expérience, autorité, charisme, etc.

S'exprimant ensuite en langue Kouyou avec une aisance avérée, il a invité les hommes et les femmes d'Owando et de la Cuvette à voter massivement pour Denis Sassou N'Guesso, le 20 mars prochain.

Intervenant à son tour, le candidat Denis Sassou N'Guesso, un tantinet moqueur, a salué le climat de paix grâce auquel les Congolais peuvent aller et venir d'un coin à l'autre du pays sans entraves, et qui a favorisé la réalisation de nombreuses infrastructures.

C’est alors qu’il lance, pour la première fois depuis le début de sa campagne, des pics contre « Ceux qui circulent sur les routes bitumées et déclarent ne pas les voir ».

Tenant en main le texte de son projet de société, il a appelé la population à lui faire confiance pour les cinq prochaines années, afin de lui permettre de le mettre en œuvre. Jouant les pédagogues, Denis Sassou N'Guesso a expliqué la procédure du vote avec le bulletin unique, insistant sur le choix de ceux qui se rendront aux urnes le 20 mars pour lui accorder leurs suffrages à 100%. « Considérez comme si c'est déjà fait », à répondu l'immense foule à l'unisson. Il en a été de même aux étapes de Mossaka et de Makoua où les milliers de personnes ont réaffirmé leur soutien au président sortant.



Dans la même rubrique :
< >

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements