Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
SCOOP

Prestation de serment de nouveaux volontaires déscolarisés


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 24 Septembre 2016 modifié le 24 Septembre 2016 - 08:37


Prestation de serment de nouveaux volontaires déscolarisés
Lomé, le 23 septembre 2016-Plus de 300 volontaires déscolarisés ont prêté serment ce jeudi à Kara dans le cadre du Projet de Volontariat du Jeune Déscolarisé (JDS).

La cérémonie de prestation de ces nouveaux volontaires a eu lieu à la Maison des jeunes de Kara en présence du ministre du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse, et de l’Emploi des Jeunes. Au total 320 volontaires déscolarisés ont fait leur entrée dans ce programme. Le Projet  de Volontariat du Jeune Déscolarisé (JDS) s’inscrit dans le cadre de la réalisation du Programme de développement communautaire  en zone urbaine (PDC-ZU).

Les nouveaux volontaires qui ont prêté serment devant d’autres autorités administratives, politiques et religieuses, entrent donc en mission pour 4 mois. Ils auront pour tâche principale, la participation à l’assainissement de leur communauté à travers le curage des caniveaux ou le désherbage. La ministre du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse, et de l’Emploi des Jeunes a félicité les volontaires venus de Kpalimé, Atakpamé, Sokodé, Mango, Dapaong, Kanté et de Kara, les invitant à remplir leur mission en toute humilité.

Ces jeunes déscolarisés vont œuvrer de toute leur énergie à l’amélioration de leur cadre de vie. « Ils vont bénéficier du cadre idéal pour se former aux valeurs citoyennes, au respect du bien public et au travail bien fait », a expliqué Victoire Tomegah-Dogbé. Avant d’indiquer que « le gouvernement s’engage à les accompagner afin de créer un cadre propice à leur mission ».

Pour rappel, le Projet de Volontariat du Jeune Déscolarisé, à l’initiative du ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse, et de l’Emploi des Jeunes, est inscrit au titre du Programme de développement communautaire  en zone urbaine (PDC-ZU). Il vise à amener les jeunes à apporter leur contribution à l’assainissement de leur milieu, et à accroître la réalisation des travaux de haute intensité de main d’œuvre.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements