Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Prince est un enseignant arabophone à suivre pour un bilinguisme fort au Tchad


Alwihda Info | Par Alfa @ - 15 Février 2010 modifié le 15 Février 2010 - 12:05



Prince est un enseignant arabophone à suivre pour un bilinguisme fort au Tchad


Lors de la manifestation de soutien au Président de la République, le 23 janvier dernier, Idriss Déby Itno a déclaré dans sa réponse aux manifestants que l’avenir du Tchad sera avec le bilinguisme et même multilingue. Il a fait savoir que le tchadien de demain sera obligé d’apprendre le français et l’arabe, deux (2) langues nationales citées dans la constitution de la république.


Le Chef de l’Etat a aussi indiqué que certains cadres arabophones ne sont pas sur leurs lieux de travail, se livrant à d’autres activités lucratives. L’amalgame religion dans l’esprit de beaucoup de tchadiens, doit laisser sa place à une compréhension réciproque entre les uns et les autres.


Quelques rares des enseignants arabophones affectés et exercent régulièrement leur travail dans la partie sud du pays. Mahamat Issakha Youssouf alias prince est un instituteur arabophone, affecté depuis novembre 2004, à Fianga préfecture du mont illi. Tout le département témoin à cet enseignant, le fait qu’il a servi dans la région de Moyo Kébbi-Est. D’abord il était à l’inspection de l’enseignement de base de Fianga de 2004 à 2007. Depuis 2008 il est muté au lycée Abdaramane Déby de Fianga, où il s’occupe de l’enseignement secondaire.


Mahamat Issakha Youssouf (prince)  est le seul enseignant arabophone de la localité. Ses supérieurs  hiérarchiques trouve en lui les qualités d’un enseignant qui a l’amour de son travail et prompt. Le manque d’enseignant arabophone au sein de l’inspection départementale de l’éducation du mont illi se sent à tous les niveaux. Les affectations non effectives des enseignants arabophones dans la plupart des régions du Sud font un obstacle insurmontable à la promotion du bilinguisme et donc de la langue arabe......Lire dans Alwihda actualité du 17 février le texte intégral

Wald FANTA




1.Posté par bayaninho le 06/03/2010 07:31 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je veux juste ajouter que les tchadiens de demais doivent egalement parler et ecrire:anglais,français,arabe et espagnol

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Pour poster un commentaire, vous devez utiliser un Email valide. Les commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi seront effacés.
En raison d'un nombre important de commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi, les commentaires sont désormais soumis aux modérateurs afin d'être vérifiés.