Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Procès de l'ex-dictateur à Dakar : Hissein Habré et la politique de la chaise vide


Alwihda Info | Par Alwihda Info - 23 Juillet 2015 modifié le 23 Juillet 2015 - 12:17

Le Gouvernement tchadien qui regrette cette décision réitère sa confiance aux Chambres africaines extraordinaires et garde l’espoir en ce qui concerne l’aboutissement du procès.


Procès de l'ex-dictateur : Hissein Habré et la politique de la chaise vide
Procès de l'ex-dictateur : Hissein Habré et la politique de la chaise vide
Le collectif des victimes se dit indigné par le refus de l’accusé de s’exprimer et de la décision prise par les Chambres africaines extraordinaires. Maître William Bourbon fait le jeu de la tentative annoncée déjà depuis plusieurs mois de Hissein Habré et ses porte-paroles de saboter, asphisier, paralyser une justice dont il ne veut pas tant il redoute le verdict qui le menace. 

Le Gouvernement tchadien qui regrette cette décision réitère sa confiance aux Chambres africaines extraordinaires et garde l’espoir en ce qui concerne l’aboutissement du procès. Pour le ministre de la Communication Hassane Sylla Bakari, Hissein Habré a usé de tous les subterfuges en appliquant, la politique de la chaise vide. 



Dans la même rubrique :
< >

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements