Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

Programme de santé communautaire à Mouyondzi : Près de 300 patients consultés lors de la journée inaugurale le 13 juin 2016


Alwihda Info | Par Jonesti M. - 14 Juin 2016 modifié le 14 Juin 2016 - 19:18

La journée inaugurale des soins gratuits du programme de santé communautaire à Mouyondzi a tenu ses promesses. Cette 4ème édition a mobilisé une foule immense venue des horizons divers. Au total, 284 patients dont la plupart ont étés consultés en médecine générale.


La place rouge de Mouyondzi a connu une ambiance inhabituelle, ce 13 juin 2016. En cette journée inaugurale de la 4ème édition du programme de santé communautaire, hommes, femmes, jeunes et vieux de Mouyondzi et ses environs ont pris d’assaut, de très bon matin, cette place destinée habituellement à recevoir des manifestations de nature politique. Cette foule immense a à cœur, un objectif à savoir bénéficier gratuitement des soins de qualité mis à leur disposition par ce programme initié par le député d’Oyo, Denis Christel Sassou N’Guesso.

Au total 284 patients ont été consultés et ont bénéficiés des soins gratuits. De tous les services médicaux, la médecine générale et la pédiatrie ont connu une plus grande affluence avec respectivement 90 et 51 patients consultés. Par contre, la fréquentation a été jugée moyenne en gynécologie et en chirurgie générale où les consultations ont oscillé entre 23 et 27 patients. Ce qui a permis au comité d’organisation de considérer que les objectifs fixés pour cette journée inaugurale ont été largement atteints. Et, jusqu’à 15 heures de ce 13 juin, les tentes du programme grouillaient encore de monde.

Au regard de cet engouement populaire, la maire de la communauté urbaine de Mouyonzi, Madame Anne Marie Claudine Kabala n’a pas fait mystère de sa joie. Pour elle, la population attendait ces soins, contrairement aux mauvaises langues qui voulaient les décourager à se faire consulter. Elle a invité la population a profité librement des soins gratuits ainsi prodigués.

Les populations de Mouyondzi qui se sont fait consulter ont toutes salué l’initiative et remercié son auteur. Alors qu’elle était très inquiète à son arrivée à la place rouge de Mouyondzi, une Madame Makita Florence en est sortie avec le sourire aux lèvres. « Depuis hier, mon fils présentait des signes de fatigue et faisait de fortes fièvres. Le diagnostic posé par les médecins du programme a révélé qu’il souffrait du paludisme. Grande a été ma joie parce que l’enfant sera sous traitement dès demain, après avoir gratuitement subi des examens cliniques», a-t-elle confié à la presse.

A l’instar de Madame Makita, une autre femme, Madame Matondo est arrivée en urgence au programme avec son enfant, un garçon de plus 20 ans, souffrant d’une rétention aigue d’urine. Elle était débordée de joie quand les médecins du programme ont apporté le salut à son fils. Sa joie se mêlait à l’émotion et le maître mot qui sortait de sa bouche était sans cesse « Merci » à Denis Christel Sassou N’Guesso.

Toutefois, d’autres services, comme la stomatologie avec 17 patients consultés, l’ORL et la chirurgie pédiatrique avec respectivement 11 et 10 consultés, n’ont pas n’ont pas atteints la moyenne des consultations escomptées.

La journée inaugurale de la 4ème édition du programme de santé communautaire a tenu ses promesses, augurant ainsi des lendemains meilleurs pour cette édition dont Moyondzi constitue la première étape ; la seconde débutera en mi juillet 2016 à Madingou, chef lieu du département.



ACTUALITES | INTERNATIONAL | TCHAD | POLITIQUE | CULTURE | EXCLUSIF | Revue de Presse | English News | 中國