Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
Informations

Quatre cents combattants de Boko Haram tués, selon l'armée nigériane


Alwihda Info | Par - 2 Février 2015 modifié le 2 Février 2015 - 14:03

Acculée tout au long de la frontière avec le Cameroun et le Niger par l'armée tchadienne, la secte terroriste de Book Haram, cherche à s'emparer de Maiduguri la capitale du Nord. Selon une source proche de l'armée camerounaise, la présence du leader de Book Haram est signalée entre Gambaro et Maiduguri.


Alors que les milices de la défense de la ville de Maiduguri publie un bilan lourd, l'Etat major nigérian intervient pour encadrer le bilan. Pour les milices de la défense de la ville de Maiduguri, entre 400 à 500 combattants rebelles tués. L'Etat major de l'armée estime le nombre de combattants de Book Haram tués à 82 y compris deux soldats de l'armée régulière.
Selon le porte parole de l'armée, les forces nigérianes ont saisi une importante quantité d'armes et de munitions, deux véhicules blindés de transport et 17 Toyota Hilux ...

L'Etat major de l'armée a souligné que Book Haram a lancé son offensive à Maiduguri sur quatre fronts: Ngom, Dalwa, Molai et Jawuri. 50 des insurgés ont été tués au niveau de Dalwa, où les combats étaient les plus féroces. Une vingtaine tuée aux environ de Ngom, Molai et Jawari.

De son côté, le porte-parole du groupe d'autodéfense, Jubrin Gunda, qui estime le nombre de morts à 500, a déclaré que "c'était la plus grande bataille à Dalwa, environ 20 kilomètres de Maiduguri où beaucoup d'entre eux ont été tués. D'autres se sont enfuis dans les buissons." Un autre membre du groupe, Abba Ibrahim, a souligné que les insurgés ont lancé leur offensive quelques minutes après les premières prières du matin, en attaquant Ngom (la frontière avec Mafa), Dalwa (la frontière avec Konduga), Molai (la frontière avec Damboa) et Jawuri (autour de Njimtilo, la frontière avec Kaga sur la Route Damaturu). "Nous avons tué beaucoup d'entre eux mais d'autres se sont enfuis par le chemin de fer se dirigeant à Benesheikh et Goniri."

Elijah Bwala habitant le village de Damboa a précisé que "les terroristes ont attaqué une usine de traitement d'eau, avec un RPG, tuant quatre personnes."

Acculée tout au long de la frontière avec le Cameroun et le Niger par l'armée tchadienne, la secte terroriste de Book Haram, cherche à s'emparer de Maiduguri la capitale du Nord. Selon une source proche de l'armée camerounaise, la présence du leader de Book Haram est signalée entre Gambaro et Maiduguri.

Alwihda Info
En s'appuyait sur plusieurs sources de presses
Certains passages traduits de l'Anglais par Alwihda


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements