Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Qui sont vraiment les rapatriés tchadiens de RCA?


Alwihda Info | Par - 26 Février 2014 modifié le 26 Février 2014 - 12:39


Des rapatriés de Centrafrique dans un centre social de N'Djamena. Alwihda Info/M.R.
Des rapatriés de Centrafrique dans un centre social de N'Djamena. Alwihda Info/M.R.
Tchad, Alwihda Info - « Nous sommes des tchadiens, nous méritons un traitement meilleur que ça, de la part de nos autorités…», clament haut et fort les rapatriés tchadiens de RCA, logés dans les différents centres sociaux de la capitale. Ils tiennent ce langage devant n’importe quel journalisme qui s’hasarde à les interroger. Mais, la situation chaotique dans laquelle ils se trouvent et qui tend à se politiser soulève des interrogations parfois légitimes. Qui sont vraiment les rapatriés tchadiens de RCA ? Dans quelle condition, ont-ils quitté le Tchad pour la RCA? Pourquoi, ils sont désorientés après leur rapatriement au Tchad, pourtant c’est leur pays d’origine ? Pourquoi, certains d’entre eux n’ont pas des parents au Tchad et ne connaissent/souviennent pas de leurs régions, villes, village….d’origine ?
 
Certains vous répondront avec sang-froid que, nos parents sont partis du Tchad, il y a longtemps. Que nous sommes nés en RCA. Que nous n’avons jamais entendu parler de notre région, ville, village d’origine au Tchad. Mais, ouf !!! Là encore, toutes ces réponses font susciter encore d’énormes soucies. Pourquoi, leurs parents partis du Tchad, ne voulaient pas parler de leur pays d’origine avec les siens, nous entendons par là, leurs progénitures. Pourquoi, sont-ils réticents de parler de leur passé au Tchad avec les siens. Ou encore, pourquoi veulent-ils effacer toute trace de leur origine ? Les journalistes ne seront jamais informés assez pour satisfirent l’opinion publique. Le gouvernement, refuse d’admettre que ces rapatriés constituent une interrogation adéquate. S’il arrive à trouver certaines réponses à ces questions, son plan d’insertion sociale de ces rapatriés tchadiens de RCA n’échouera pas pour autant. Quel que soit ce qu’ils sont, nous les souhaitons le meilleur au Tchad.

Mahamat Ramadane
Journaliste-reporter Alwihda Info. Tél : +(235) 63 38 40 18 En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par AL MARABOU le 26/02/2014 18:56 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour le moment c'est l'urgence qui doit prevaloir,peu importe la question d'origine,l'etat se doit de prendre toute sa responsabilité pour l'integration sociale de toutes ces personnes car elles ne sont rien d'autre que les retombées de sa politique d'expensionisme.

2.Posté par Rober Zher le 27/02/2014 00:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Facebook

Mon pays c'est mon âme !
Si bien que je suis privé de ses ressources, mais elle demeure toujours ma contrée et Je l'aime inlassablement.
Je prends les papiers étrangers pour me servir et respecter la loi, mais tourner le dos à mon drapeau, pour moi, est un péché mortel.
Ce gens, ne sont pas de tchadiens. Parce que les vrais que je connaisse ce sont ce qui savent le 1 284 000 〖km〗^2 et n'ont pas fait une semaine dans ce putain de bâche.
Alors, parlons des refugiés centrafricains au Tchad que de salir les noms des rapatriés tchadiens de RCA.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Pour poster un commentaire, vous devez utiliser un Email valide. Les commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi seront effacés.
En raison d'un nombre important de commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi, les commentaires sont désormais soumis aux modérateurs afin d'être vérifiés.

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements