Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

RCA : Accusée d'apologie au génocide musulman, radio Ndeke Luka contre-attaque


- 22 Mars 2014 modifié le 22 Mars 2014 - 09:17


RCA : Accusée d'apologie au génocide musulman, radio Ndeke Luka contre-attaque
Face à des accusations non-fondées de parti-pris, Radio Ndeke Luka réaffirme son impartialité
La Fondation Hirondelle et la Fondation Ndeke Luka ont décidé de réagir et de rétablir la vérité de leur action face aux rumeurs persistantes qui entachent la réputation et l’action de Radio Ndeke Luka, radio au service de tous les auditeurs centrafricains.
 
Créée il y a 14 ans, Radio Ndeke Luka est un des projets de la Fondation Hirondelle, ONG Suisse de journalistes et de professionnels de l’action humanitaire qui soutient et développe des médias d’information généralistes, indépendants et citoyens, dans des zones de guerre, des situations de crise endémique ou des situations de post-conflit.
 
Radio Ndeke Luka est devenue la radio majeure de la Centrafrique et assume ses responsabilités de radio de référence pour les Centrafricains en prônant notamment les valeurs de paix et de réconciliation. Elle est dotée de Chartes éthique et professionnelle. Sa ligne éditoriale privilégie la défense concrète, dans le quotidien, des droits humains. Radio Ndeke Luka donne une large place sur son antenne à l’expression de tous ceux qui concourent à la réconciliation, aux dialogues intercommunautaire et interreligieux, à l’expression des diverses sensibilités.
Depuis plusieurs mois, et particulièrement depuis le lancement de l’intervention française en Centrafrique début décembre 2013, la radio est la cible de rumeurs diffamatoires répétées,sur internet ou par tract ou autres moyens prétendant qu’elle diffuse des messages de haine, voire d’appel au génocide à l’encontre de la Communauté musulmane. Jusqu’ici, évidemment, nous n’avons jamais pu obtenir le moindre fait pour étayer ces allégations.

Par contre la radio a été l’objet de menaces et ces rumeurs mettent en danger les 12 journalistes et tous les professionnels de la radio qui maintiennent, dans toutes les conditions qui ont pu se trouver, leur mission d’information des centrafricains en toute impartialité, dans le respect des règles journalistiques et en observant le plus strict contrôle sur les contenus. Nous nous félicitons au contraire de la rigueur et du courage de nos équipes régulièrement menacées depuis plus d’un an.
 
Par ailleurs, Radio Ndeke Luka ne saurait non plus être tenue responsable de propos tenus sur d’autres antennes or, nous sommes régulièrement accusés de façon erronée d’avoir tenu certains propos qui n’ont en fait pas été diffusés chez nous. Méconnaissance ou malveillance ?
 
La Fondation Ndeke Luka et la Fondation Hirondelle, soutenues par des donateurs internationaux et des ONG humanitaires en appellent à eux ainsi qu’aux responsables de l’état centrafricain pour nous aider à combattre ces rumeurs, défendre nos valeurs et rétablir la vérité de notre action.
 
Nous nous réservons le droit à compter de ce jour de porter plainte contre tous ceux qui nous diffameraient, portant atteinte ainsi à notre crédibilité et mettant en danger la sécurité voire la vie des personnels de Radio Ndeke Luka.
 
La Fondation Hirondelle La Fondation Ndeke Luka
 
Contacts :
 
Bernard Liot
Représentant de la Fondation Hirondelle, Bangui
+236 75566575
 
Jean-Luc Mootoosamy
Chargé de Programme, Fondation Hirondelle, Lausanne
+41 21 654 2024



1.Posté par saad le 07/08/2014 16:28 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
cette fameuse chaine depuis la chutte de bozize s'est transformer en un instrument d'instrumentalisation des chretiens afin d'attisser la haine contre les musulmans.c'est claire.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Pour poster un commentaire, vous devez utiliser un Email valide. Les commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi seront effacés.
En raison d'un nombre important de commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi, les commentaires sont désormais soumis aux modérateurs afin d'être vérifiés.

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements