Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REACTION

RCA : Cinq remèdes adéquats au traitement de la démence (droit de réponse)


Alwihda Info | Par Marc KOULBET - 24 Décembre 2013 modifié le 24 Décembre 2013 - 12:09


(Droit de réponse) Par Marc KOULBET

(Droit de réponse)

En date du 21 décembre 2012, Monsieur, alias, (Jérémie BEHOUROU) fait publier sur un site tchadien un torchon dépourvu de lexical et intelligence que nous lisons plus loin au n°5 de ses prétendues propositions pas plus que sa bave sur une chaîne de TV, implorant sans dignité et fierté la France à mener des opérations militaires contre nous centrafricains.

La France organise pour lui sans délai des élections

La France a mâché, a mâché pour lui son pain


Voilà, les messieurs du FARE aujourd’hui au pouvoir, au prix du sang de milliers de centrafricains, des viols des centrafricaines au prix d’humiliation de leurs sœurs par des individus barbares, criminels qui ne laissent pas pantois, mais plus tôt jubilatifs.

Trépillant ainsi d’allégresse pour avoir capté des mains de BOZIZE (1) pouvoir dont ils en sont pas capables par les urnes.

Vous dites Ziguélé alias Jérémie BEHOUROU, qu’il faudrait capturer les nommés François BOZIZE et ses enfants, M° lin, Lévy YAKITE, KOKATE et autres offiels et vaillant peuple centrafricain regroupés au sein des anti-balakas en œuvre pour libérer nos populations, notre pays, afin de restaurer l’Ordre Constitutionnel, initiatives salvatrices, civiques que nobles d’affirmation de notre indépendance de notre souveraineté nationale.

Vous, Messieurs ZIGUELE, Djotodia, Nereis, Gazambety, Mboligoumba, Nourredine et autres assassins du peuple centrafricain, vous avez trompé, menti afin d’emporter la signature en bas des Accords de Libreville des chefs d’état de la CEEAC.

Par votre entreprise, vous avez humilié, ridiculisé et porté au fronton de la légèreté nombre de nos dignitaires de la CEEEAC dont paroles et émargements n’ont peu de valeur à ce jour.

Parce qu’il était convenu que le Président François BOZIZE, dans un effort de salubrité et concorde nationale, admette vous, Messieurs du FARE, au poste de 1ER Ministre,, des rebelles ainsi que des ministres des de votre entité.

Le président BOZIZE ayant été trahi par nombre de vous centrafricains, cupides à votre initiative va se faire kidnapper le pouvoir.

Messieurs Ziguélé alias (jérémie behourou), après être sorti des cuisses de Jupiter (Apollinaire DONDON)qui fait de vous stagiaire à la BEAC, (3) mois plus tard où vous avez nuitamment hanté la paillote 124, où déblatérant en kaba, talé sur le suffisant Doléguélé, vous suffisent à capter le pouvoir sous les yeux ahuris que hagares des dignitaires du MLPC quel zombie Patasse leur

Votre 1ère victime fût Sorongopé Eric ? Ministre d’Eta , cannibalisé sur instruction de votre formateur Dokoula pour qu’en mars 2003 à la chute du régime du regretté Président PATASSE pour que vous réussissiez à emporter la manne en laissant en état d’indigénat alimentaire celui qui vous fît roitelet en Centrafrique.

Reclus et abandonné de tous à Lomé, vous trouviez intelligence d’initier la marche que funeste entreprise d’arrachage du MLPC des mains du Président PATASSE ; Ce, avec le concours de vos supplétifs alimentaires dignitaires du MLPC.

Nous vous serons gré, avant de prétendre l’ouverture d’une information judiciaire en RCA, il va falloir avouer vous-même au peuple centrafricain le financement de la séléka.

Dixit DJOTODIA, c’est vous qui l’avez financé avec 25000 séléka avec votre frère Tiangaye.

La Centrafrique n’est pas un espace exclusivement réservé aux pana.

Nous tenons prêts à vous dénoncer des crimes dont vous êtes rendus coupables devant DEBY.

Oui, Messieurs, nous sommes prêts à soutenir l’indépendance de notre pays face à votre trahison.

Le peuple centrafricain se souviendra du traitre que vous êtes et retiendra que vous êtes et retiendra que vous n’êtes pas le cache-sexe de PATASSE.

Fait le 22 décembre 2013
Marc KOULBET


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements