Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERVIEW

RCA: "Djotodia est objectivement responsable de tout ce qui se passe dans le pays" Ziguélé


Alwihda Info | Par - 10 Décembre 2013 modifié le 10 Décembre 2013 - 11:28

Il y a quelques mois , l'ancien Premier ministre centrafricain Martin Ziguélé avait lancé un appel à la communauté internationale pour une intervention en République Centrafricaine . Une crise oubliée déclarait-il. Mercredi soir , les troupes françaises ont été autorisées à intervenir par l'ONU pour stopper la violence et l'insécurité dans son pays.


Afriqueinside.com : Comment réagissez-vous à l’intervention française d’urgence en cours en RCA ? Martin Ziguélé : C’est une intervention que nous avons appelé de tous nos vœux. Il ne s’agit pas seulement de la classe politique mais de tous les centrafricains car la situation étaient devenue ingérable. Les forces de la Séléka n’obéissaient plus à aucune hiérarchie reconnue, les FACA ( forces armées centrafricaines) étaient mises en état d’impuissance de travailler. Afriqueinside.com : Etant donné la confusion sur le terrain , est-ce que les forces françaises, onusiennes et africaines seront en mesure de reconnaître les véritables ennemis ? Martin Ziguélé : Mais toute armée agit avec, sur renseignements. Le fait même d’une intervention est un signe. Il y a des services de renseignements de l’armée qui savent déjà qui porte des armes. Il y a des éléments qui ne sont pas issus des forces armées centrafricaines. Le concept d’intervention est bâti sur un système d’identification des adversaires donc cela ne devrait pas poser un problème. Afriqueinside.com : Est-ce que les effectifs déployés sont suffisants sur le terrain ? Martin Ziguélé : Vous savez la RCA était considérée comme un pays oublié du monde entier. Et si aujourd’hui, il y a déjà en plus 3600 hommes de la Misca et 1200 hommes du côté français qui veulent intervenir pour sauver ce peuple , c’est déjà une très bonne chose. Depuis hier, se développent des choses inquiétantes. Il y a des chrétiens qui attaquent des musulmans, des musulmans qui attaquent des chrétiens. Bozizé et Djotodia « responsables » Afriqueinside.com : Vous parlez du conflit interconfessionnel , à quoi cela tient selon vous ? Martin Ziguélé : Vous avez des éléments de confession musulmane au sein de Séléka . Et le pouvoir déchu alimente des tensions entre les communautés. Afriqueinside.com : Francois Bozizé est impliqué ? C’est clair qu’il est impliqué , ses proches passent des appels sur les réseaux sociaux, c’est pour dire que c’est eux qui mènent des opérations. Il manipule les gens, il fait croire au gens qu’il va revenir. Ces derniers se battent et meurent pour rien. Quand François Bozizé a renversé Ange-Félix Patassé, il n’était pas en RCA. Il y a des mouvements spontanés de mécontentement qu’il a essayé de récupérer . Afriqueinside.com : Quelle est la part de responsabilité de Michel Djotodia ? Martin Ziguélé : Il est chef de l’Etat de transition donc objectivement, il est responsable de tout ce qui se passe dans le pays . Afriqueinside.com : Souhaitez-vous que le président de la transition Michel Djotodia rende des comptes sur les violences? Martin Ziguélé : Je ne suis pas dans cette démarche là . Nous sommes dans le cadre d’une transition qui a été régulée par une charte de transition . Si il y a des responsables, ce n’est pas à moi d’en parler maintenant car la priorité c’est la sécurité de notre pays . Propos recueillis par Samantha Ramsamy Afrique inside

Mahamat Ramadane
Journaliste-reporter Alwihda Info. Tél : +(235) 63 38 40 18 En savoir plus sur cet auteur

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements