Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

RCA : Général Mohamed-Moussa Dhaffane, « Nous avons été attaqué, tout comme le Peuple centrafricain dans son ensemble, par les ennemis de la paix du FPRC


Alwihda Info | Par - 24 Décembre 2015 modifié le 24 Décembre 2015 - 15:49

« Les éléments de FPRC ne pensant qu’à piller, tuer et se remplir les poches sans aucune vision politique de développement et d’intégration. Voilà pourquoi le Général Dhaffane a été mis en prison et voilà pourquoi il est combattu par les ennemis de la paix et du développement économique. »


RCA : Général Mohamed-Moussa Dhaffane, « Nous avons été attaqué, tout comme le Peuple centrafricain dans son ensemble, par les ennemis de la paix du FPRC
RCA : Général Mohamed-Moussa Dhaffane, « Nous avons été attaqué, tout comme le Peuple centrafricain dans son ensemble, par les ennemis de la paix du FPRC
Par un communiqué de presse signé par le président de la Séléka Rénovée - Paix et Justice, Général Mohamed-Moussa Dhaffane, informe l’opinion publique nationale centrafricaine et internationale qu’elle n’a pas trahi son engagement en faveur de la paix.


« Nous avons été attaqué, tout comme le Peuple centrafricain dans son ensemble, par les ennemis de la paix du FPRC. Cette attaque, perpétrée le dimanche 13 décembre 2015 jour du vote de la nouvelle Constitution, a ciblé la personne du Général Mohamed-Moussa Dhaffane venu encourager les électeurs du KM5 à braver l’intimidation des éléments du FPRC retranchés dans ce quartier, où ils ont pris les populations civiles en otage. » Précise le communiqué


Selon le document, la Séléka Rénovée - Paix et Justice,  espère que ces évènements malheureux feront comprendre définitivement au public centrafricain les vraies raisons de la divergence entre son président le Général Dhaffane et les leaders de l’Ex Coalition Séléka :


« Ces derniers ne pensant qu’à piller, tuer et se remplir les poches sans aucune vision politique de développement et d’intégration. Voilà pourquoi le Général Dhaffane a été mis en prison et voilà pourquoi il est combattu par les ennemis de la paix et du développement économique. » indique le même communiqué


Le document poursuit que : « La Séléka Rénovée - Paix et Justice, déterminée à contribuer activement au retour de la paix, condamne avec la plus grande fermeté cette agression contre la souveraineté du Peuple centrafricain, appelé à s’exprimer librement ce dimanche 13/12/2015, car nul n’a le droit d’interdire à un peuple d’exprimer sa volonté par la voix des urnes. »


Le Général Mohamed-Moussa Dhaffane, selon le communiqué de la presse, tient à féliciter les populations et surtout les jeunes du KM5 pour avoir eu le courage et la détermination de sortir massivement et voter en ce jour d’intimidation extrême. il remercie, selon le document, les Autorités de la Transition et la Communauté internationale pour les facilitations du processus.


« La Séléka Rénovée - Paix et Justice remercie également le contingent Rwandais de la MINUSCA qui a limité les dégâts en mettant une ceinture de sécurité qui a longé l’axe du rond-point du 5ème arrondissement, les éléments des FACA du KM5 qui ont largement aidé à la sécurisation du scrutin, aux membres de l’Auto-défense du KM5 qui ont répondu sans hésitation à l’appel du Général Dhaffane et aux éléments de la Force Sangaris qui ont appuyé toutes ces opérations. » 

Mahamat Ramadane
Journaliste-reporter Alwihda Info. Tél : +(235) 63 38 40 18 En savoir plus sur cet auteur

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements