Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

RCA : L'armée tchadienne quitte Bossangoa en évacuant tous les musulmans


- 12 Avril 2014 modifié le 12 Avril 2014 - 09:08

Les derniers musulmans de Bossangoa ont quitté la ville ce matin en direction du Tchad, escortés par l'armée tchadienne qui se retire de la MISCA.


Par GMC

Des soldats tchadiens patrouillent vers Am-Dam. Photo : AFP
Des soldats tchadiens patrouillent vers Am-Dam. Photo : AFP
BOSSANGOA (GMC) - Les 500 derniers musulmans de Bossangoa réfugiés depuis le 05 décembre à l'Ecole Liberté dans un camp aménagé pour les besoins ont embarqué dans les camions du Haut commissariat pour les réfugiés UNHCR en direction du Tchad sous escorte humanitaire ce vendredi 11 avril 2014.
 
Plus de 10.000 musulmans vivaient à Bossangoa avant le déclenchement de la guerre civile.
 
Les derniers soldats tchadiens de la MISCA ont aussi quitté Bossangoa avec les 500 musulmans restants de le ville.
 
Désormais il n' y a plus de musulmans dans la ville de Bossangoa.

Plus de peur que de mal, ces derniers jours les inquiétudes étaient grandes. Tout le monde pensait que les soldats tchadiens quitteraient directement le pays en laissant les musulmans aux Anti-Balles AK.

Assiégée depuis plusieurs mois dans une école, la poignée de musulmans qui reste va tenter de recommencer une nouvelle vie au Tchad.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements