Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

RCA : La MINUSCA dénonce la poursuite des affrontements entre la coalition du FPRC et l'UPC


Alwihda Info | Par MINUSCA - 20 Février 2017 modifié le 20 Février 2017 - 20:55

La MINUSCA met à nouveau en garde les belligérants contre toute tentative de porter la guerre à Bambari. La MINUSCA rappelle qu’elle n’hésitera pas à prendre toutes les mesures à sa disposition pour éviter une escalade de la violence qui mettrait en péril la vie des populations.


Des soldats de la MINUSCA. Crédit : Sources
Des soldats de la MINUSCA. Crédit : Sources
 Bangui, 20 février 2017 – La MINUSCA déplore que malgré les nombreux appels à une cessation immédiate des hostilités lancées par les autorités gouvernementales de la République centrafricaine et par la communauté internationale - CEEAC, Union africaine, OIF, Union européenne et Nations unies -, la coalition dirigée par le Front Populaire pour la Renaissance de Centrafrique (FPRC) et le Mouvement pour l’Unité et la Paix en Centrafrique (UPC) ont poursuivi leurs affrontements violents dans la Ouaka, notamment à Ndassima, occasionnant la détresse et la peur parmi les populations civiles.
 
La MINUSCA met à nouveau en garde les belligérants contre toute tentative de porter la guerre à Bambari. La MINUSCA rappelle qu’elle n’hésitera pas à prendre toutes les mesures à sa disposition pour éviter une escalade de la violence qui mettrait en péril la vie des populations.
 
La MINUSCA rappelle par ailleurs sa détermination à œuvrer aux côtés des autorités légitimes centrafricaines pour faire de Bambari une ville sans groupes armés et à protéger toutes les populations qui y vivent en toute impartialité.