Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

RCA: Le CPR rend hommage à Malala Yousafzaï, (Prix Nobel de la paix 2014)


Alwihda Info | Par Dr Félix Yandia - 11 Octobre 2014 modifié le 11 Octobre 2014 - 22:46

Le CPR exige le remboursement intégral et sans délai des milliards volés aux nez et à la barbe des centrafricains. Je sais que des simples d'esprit et complices malgré-eux diront: où trouver l'argent? Mais oui, l'argent est là. Il suffit que Mme Samba-Panza et sa bande (Mahamat Khamoun, Ferdinand Nguendet) restituent ces milliards extorqués au peuple centrafricain.


COMMUNIQUE DE PRESSE DU CPR N°4,

Le Congrès Centrafricain pour le Progrès et le Renouveau (CPR) rend un vibrant hommage à Malala Yousafzaï, Prix Nobel de la paix 2014. Et l'encourage dans son combat porteur de la "voix des sans-voix".
Le CPR espère que cette leçon universelle sera méditée à travers le monde et particulièrement par les mémères centrafricaines, clepto-womans et cleptomanes de mon pays la RCA.
Le CPR profite de ce contexte d'espoir donné par une gamine élevée au rang de Nelson Mandela pour exiger un retour à l'ordre constitutionnel dans un bref délai.

Le CPR exige le remboursement intégral et sans délai des milliards volés aux nez et à la barbe des centrafricains. Je sais que des simples d'esprit et complices malgré-eux diront: où trouver l'argent? Mais oui, l'argent est là. Il suffit que Mme Samba-Panza et sa bande (Mahamat Khamoun, Ferdinand Nguendet) restituent ces milliards extorqués au peuple centrafricain.

Le CPR considère que ne pas demander, équivaut à être complice et acteur de cette impunité culturelle centrafricaine...et de maintenir la RCA hors du temps.
En outre le CPR considère que Mme Samba-Panza n'a aucune raison légale de démissionner par elle-même. Elle doit être démise par le CNT de Ferdinand Nguendet.
C'est après que Mr François Hollande et Mr Sassou Nguesso prendront leur responsabilité. En somme un RETOUR A L'ENVOYEUR.

Mme Samba-Panza a trahit les centrafricains, c'est le sentiment, le constat des centrafricains. Alors ceux qui ont imposé cette femme aux centrafricains, n'ont-ils pas ce même sentiment simplement humain, centrafricain?
Dès le début le CPR avait déjà dit que Mme Samba-Panza est une salope (voir post du 21.04.2014 ci-joint:
" Mes remerciements au Saint Père pour sa prière pascale. Le seul qui a prié pour la Paix en République Centrafricaine.

Mon cher Macka Gbossokotto, président de l'UJCA (Union des journalistes de Centrafrique)21/04/2014
Nous sommes très heureux en France de la libération des journalistes pris en captivité en Syrie alors qu'ils ne faisaient que rendre compte de la barbarie humaine et c'est en ce moment que Mme Samba-Panza, "Panza- Panzer" comme dirait mon ami Jean-Claude Vignaud a choisit de combler le vide.
Vous êtes entrain de faire un plongeon honteux comme Maître Nicolas TIANGAYE.

Vous et Maître Nicolas Tiangaye, vous vous êtes toujours battu pour les libertés individuelles, pour le respect des droits de l'homme. Et en cela, aucun Centrafricain ne peut vous le reprocher. Cependant, je m'étonne énormément que vous vous présenter en négociateur devant des bourreaux, des fossoyeurs de la République Centrafricaine en disant que vos confrères ont fait preuve d’un « manquement à la déontologie et à l’éthique professionnelle »., dites-moi très sincèrement c'est quoi la déontologie des hommes politiques Centrafricains. Ils n'en ont pas et c'est ce qui bouscule toute la hiérarchie judiciaire, de la presse en passant par les simples citoyens et peut-être les membres du CNT. La bataille est rude. Aucun Centrafricain immigré ou non n'est pas désemparé, malade, devant l'inexistence de l'Etat, devant la cupidité, la rapacité, l'incompétence, la mauvaise volonté, le sadisme de ces dirigeants.

-il paraît que Mme Catherine Samba-Panza vient d'acheter un château à Neuilly-sur-Seine en France, fief du Président Sarkozy, est-il vrai ou non, Mr Macka Gbossokotto?, son fils qui se trimbalait avec 35000euros en liquide dans les aéroports Parisiens, Jean-Jacques Demafouth, Chef Rebelle qui n'a pas désarmé ses hommes, dispose-t-il toujours de son stock d'armes, Oui ou Non? et un Satan qui est apparu dimanche dernier à l'Eglise Evangélique des Frères des Castors à Bangui, voilà un vrai travail de journaliste d'investigation ou tout simplement d'un journaliste. En tant que journaliste, vous pouvez poser cette question directement à Mme Samba-Panza pour lever les équivoques. Aidez cette pauvre femme dans la transparence et elle aussi a le devoir de vous répondre pour ne pas que des simples rumeurs l'accablent.
Donc je demande à tous les journalistes Centrafricains de se mobiliser comme un seul homme, de convier leurs confrères étrangers et toutes les représentations diplomatiques, même le Saint Siège qui a prié pour la Paix en Centrafrique en ce week-end pascal au procès prévu, orbi ourdi ce mardi 22/04/2014 pour que leur voix ne résonnent pas dans le désert. Transformez la balle, l'occasion vous est donné d'exister, de vous affirmer. Car les vrais problèmes qui minent ce Pays, qui minent les Centrafricains et donc aussi les journalistes, Mme Catherine Samba-Panza est une vrai salope jusqu'à preuve du contraire, une dictatrice en germination. Elle ne va pas faire semblant dans un Etat néant où elle ne gouverne rien, même pas à Bangui la capitale en ramassant des bouc émissaires, ses compatriotes qui lui parlent pour faire semblant que l'Etat existe.

Les représentants diplomatiques et les journalistes envoyés spéciaux attendent votre invitation. Ce courrier sera envoyé à Radio Ndeke-Luka, BBC, RFI, La Voix de l'Amérique, Alwhida Info, Radio Vatican, Radio des Nations Unies, Centrafrique-Info etc. et je suis sûr que ce procès à la Chinoise, à la Corée du Nord, sera reporté car le Procureur croyait avoir une aubaine pour manifester son existence, incapable, complice comme il est devant les meurtriers, assassins, rebelles, détourneurs de deniers publics, si c'est reporté vous aurez tout compris, des muscles de poulets nourris au mensonges pas seulement à l'OGM ( organisme génétiquement modifié)... Des salauds qui nous gouvernent. Dites à ces journalistes arrêtés de défendre vaillamment leur point de vue car la sorcière est entrain de tomber.
Michel Chantry, Centrafricain de la diaspora, Lyon le 21/04/2014


Dr Félix Yandia, président du CPR, le 11/10/2014
https://www.facebook.com/groups/CCPR.Association/?fref=ts


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements