Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REACTION

RCA : Le Réseau des Femmes d’Action et de Développement félicite la nouvelle Présidente


- 23 Janvier 2014 modifié le 23 Janvier 2014 - 21:49


A Son Excellence Madame le Président de Transition

La nouvelle Présidente de la Transition en Centrafrique, Cathérine Samba. Crédit photo : Sources
La nouvelle Présidente de la Transition en Centrafrique, Cathérine Samba. Crédit photo : Sources
Madame le Président de la République,
 
J'ai pris connaissance, avec une immense joie, non seulement de votre candidature mais aussi de votre victoire à l’élection à la présidence de transition de notre pays la République centrafricaine.
 
A travers cette accession à la magistrature suprême de l’Etat, ce qui est historique pour notre pays, vous montrez par ce courage et cette détermination, la volonté et la capacité des femmes à conduire aussi tout comme les hommes la destinée de leur pays.
 
Etant moi-même contente de cette victoire, je tiens à vous faire part de ma satisfaction, de mon espoir d'un changement et à vous féliciter chaleureusement pour votre campagne et votre succès à ladite élection.
 
Ne nous décevez pas. Toutes tes sœurs, filles, mamans qui ont salué cette victoire, sont derrières vous afin d’apporter tout l’appui nécessaire à la réalisation de cette lourde et délicate mission, particulièrement l’atteinte des résultats prioritaires que vous avez-vous-même évoqué dans votre premier discours à la nation en date du 20 janvier 2013 et je cite:
 
1. Arrêter la souffrance de nos populations en leur apportant l’assistance nécessaire dont elles ont besoin et en organisant leur retour a domicile.
 
2. Restaurer la sécurité et l’autorité de l’Etat sur toute l’étendue du territoire
 
3. Réconcilier les filles et fils du pays pour relancer les activités dans les secteurs publics et privés.
 
Les défis sont énormes, mais avec un peu de volonté, la réussite sera assurée. Faites donc la différence avec les hommes qui durant cinquante ans, ont échoué à la tête du pays et prouve leur ce dont les femmes sont capables.
 
Entourez-vous donc des cadres compétentes, dynamiques et expérimentés et surtout travaillez avec tout le monde, sans discrimination et considération d’ordre politique, ethnique, racial, ou religieux pour leurs apports à la reconstruction nationale.
 
Mon organisation, le Réseau des Femmes pour l’Action et le Développement (REFAD) marque d’ores et déjà sa disponibilité à vous appuyer dans votre mission.
 
En tant que mère agissez en rassembleur, bâtisseur et bon démocrate à travers votre gestion transparente, rigoureuse et saine des affaires publiques.
 
Je vous sais capable et prie le bon Dieu qui vous a offert cette opportunité de vous accompagner à réussir cette lourde et délicate mission pour le bien des populations centrafricaines.
 
Dans cette attente, vive la femme centrafricaine et vive la République centrafricaine.
 
Haute considération.
 
Denise YAKAZANGBA
Présidente du REFAD


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements