Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

RCA : Le collectif "Touche pas à ma Constitution" exige l'interpellation du Président de la transition


Alwihda Info | Par Abdoulaye - 17 Avril 2013 modifié le 17 Avril 2013 - 22:24


Credits photos : Diaspora
Credits photos : Diaspora
Association des Centrafricains de la diaspora en France «TOUCHE PAS AMA CONSTITUTION ».  
 
                 Défenseur  des  valeurs Constitutionnelles et des  Droits de l’Homme.
 
                 Enregistré  par la Préfecture Haute Garonne  sous  le N° W313017876.
 
                         81, rue Saint- Roch- BP 74184 31031 Toulouse cedex (France).
 
                                 
                                                Mail: collectifcentrafricain@yahoo.fr
                                                                                                     
                                              Communiqué de presse
 
La République Centrafricaine traverse pour le moment une crise politique intolérable avec des pertes humaines considérables.
 
Face à cette situation, face à des violations massives des droits de l’homme très déplorables, constatant par ailleurs le silence complice de nos hommes politiques et même la défaillance des autorités actuelles qui doivent en principe assurer  la sécurité de la population civile y compris de leurs biens.
 
Nous,  les membres du collectif «  Touche pas à ma Constitution » exigeons l’interpellation immédiate du Premier Ministre Chef du Gouvernement Maître Nicolas TIANGAYE devant les  membres du  Conseil National de  la Transition ( CNT) et celui de son  Ministre à la défense Michel DJOTODIA afin qu’ils  puissent  tous les deux  dire la vérité publiquement sur les différents  cas des crimes odieux que la République connaît actuellement.
 
Le collectif «  Touche pas à ma Constitution » prend d’ores et déjà  à témoin la Communauté nationale et internationale des conséquences qui découleront de cette crise.  
 
 
                                                  Fait à Paris, le 16 avril 2013
 
                                                  Pour le Collectif  son Représentant en  France
                                         
                                                Godfroy- Luther  GONDJE- DJANAYANG
 
 
 
 
 
 
 
 
Ampliations :
 
A Son Excellence Idriss Itno DEBY, Président de la République du Tchad et Président  en exercice de la CEEAC,
 
A Son  Excellence Denis Sassou  NGUESSOU Président de la République du Congo, Haut Médiateur  dans la crise Centrafricaine,
 
A  Son  Excellence Michel DJOTODIA Président de la République  Centrafricaine,
 
A Son Excellence Monsieur le Président du Conseil National de Transition(CNT),
 
A Son Excellence Maitre Nicolas TIANGAYE Chef du Gouvernement,
 
A Son Excellence Monsieur l’ Ambassadeur de la France à Bangui,
 
A Son Excellence Monsieur l’ Ambassadeur des USA à Bangui,
 
Au Représentant de l’Union Européenne à Bangui,
 
Au Secrétaire Général de la CEEAC à Libreville au Gabon,
 
Toute la presse.
 
 
 
 



Dans la même rubrique :
< >

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements