Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REACTION

RCA : MACKPAYEN Coeur-Sacré, Opérateur Culturel s'adresse à ses compatriotes


Alwihda Info | Par MACKPAYEN Coeur-Sacré - 17 Janvier 2015 modifié le 17 Janvier 2015 - 23:13


RCA : MACKPAYEN Coeur-Sacré, Opérateur Culturel s'adresse à ses compatriotes
MACKPAYEN Cœur-Sacré
Opérateur Culturel en République Centrafricaine.

Paris, le 13 janvier 2015

Centrafricains, centrafricaines,

À l'aube de cette année nouvelle 2015, je viens vous exprimer, par ces mots, mes meilleurs vœux.
Que cette année soit, en Centrafrique, meilleure que la précédente ; qu’elle soit marquée, par l'unité, par la réconciliation et par la recherche de la paix.

La recherche de la paix nécessite le dépôt des armes sur toute l’étendue du territoire centrafricain.

Sur ce sujet j’encourage les forces des Nations Unies en République centrafricaine, à poursuivre leur effort de pacification. Je les exhorte à accélérer la protection des populations et par conséquent à hâter, dans le cadre de leur feuille de route, toutes opérations susceptibles de désarmer et les bras et les cœurs. Qu’il serait heureux, grâce l’action conjuguée des forces « Sangaris » et des Nations Unies, de voir les déplacés regagner leurs maisons et les exilés leur patrie !

Le vent de la paix soufflera plus fort et plus vite si, à l’occasion de cette année nouvelle, les centrafricains s’engagent, chacun à son niveau, à bannir les ingrédients de la violence et de l’intolérance que sont, entre autres, le tribalisme, le sectarisme, la stigmatisation de l’autre, le gain facile aux dépens des autres … et autres manques de charité et de fraternité.

Si le vent de ce patriotisme nouveau se lève, il pourra favoriser, au plan politique, une révision objective et sans complaisance des fondamentaux qui guident les structures démocratiques de notre République. Ce toilettage devrait avoir une incidence positive et constructive sur les conditions d’éligibilité et le foisonnement des partis politiques, pour ne citer que ces terreaux de querelles récurrentes.

En m’inclinant devant la mémoire de tous ceux et toutes celles qui ont perdu la vie, j’appelle, de tous mes vœux, justice et paix pour le peuple centrafricain. Que chaque fille et chaque fils de notre pays œuvre pour davantage de compromis, davantage de pardon, pour moins de déstabilisation, moins de pillage de nos richesses, moins de pauvreté car c’est à ce prix que se construira une véritable stabilité et que régneront la quiétude, la sécurité alimentaire et la prospérité.

Bonne Année à tous les pays amis de la Centrafrique !
Bonne Année à tous !


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements