Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

RCA. "Notre total soutien à la lutte de libération de notre pays des tchadiens, soudanais" (Bozizé)


Alwihda Info | Par FROCCA - 23 Décembre 2013 modifié le 23 Décembre 2013 - 21:10

Dans un communiqué de presse du FROCCA parvenu à Alwihda, le mouvement de Bozizé affirme soutenir les Anti-Balaka. "Nous ne pouvons accepter d’être réduits à des orduriers pantins à la solde du premier venu", affirme le Président déchu François Bozizé, aujourd'hui en exil.


L'ex-président centrafricain François Bozizé s'exprime devant ses partisans à Bangui, le 27 décembre. | Reuters/STRINGER
L'ex-président centrafricain François Bozizé s'exprime devant ses partisans à Bangui, le 27 décembre. | Reuters/STRINGER
FROCCA - APPEL A LA RÉSISTANCE

Peuple centrafricain,

En ces jours et heures de lutte pour la confirmation de notre souveraineté, indépendance et de l’affranchissement de nous centrafricains,

Le FROCCA, par la voix de son coordonnateur vous appelle à l‘unité dans cette lutte hautement politique pour la dignité et l’indépendance totale de notre pays, de nous centrafricains face aux prédations diverses et variées.

Nous ne pouvons accepter d’être réduits à des orduriers pantins à la solde du premier venu.

C’est ainsi que nous apportons notre total soutien à la lutte de libération de notre pays des djandjaouis, islamistes tchadiens, soudanais et autres mercenaires mis à la disposition du FARE et de la séléka pour mettre à néant notre Constitution et la volonté du peuple exprimée lors des dernières élections.

Nous n’entendons pas qu’il nous soit dicté le choix de nos élus avec la complicité financière de l’extérieur de nos frères et sœurs en mal d’éligibilité.

Le peuple centrafricain est souverain et jouit de la plénitude de ses droits civiques de dire de qui de ses sœurs et ses frères est à même capable de le représenter.

Centrafricains, Centrafricaines,

Jamais, au grand jamais, vous ne vous laisserez dicter votre politique de l’extérieur, ni sous des menaces d’islamistes du Tchad ou d’ailleurs.

Nous apportons notre total soutien au soulèvement en cours de nos populations tendant avec détermination à chasser du pouvoir les rebelles de la séléka.

Nous appelons nos frères et sœurs à se lever et à former le bouclier de la démocratie, de la laïcité de la dignité de nous, centrafricains en soutenant l’opération de Libération de notre pays.

La Liberté n’a pas de prix

Fait le 23 décembre 2013

Pour LE FROCCA
LE COORDONATEUR
M° Lin BANOUKEPA


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements