Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REACTION

RCA SANS PERSPECTIVE: ECHEC DE LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE


Alwihda Info | Par CPR - 8 Octobre 2015 modifié le 8 Octobre 2015 - 23:41

RCA SANS PERSPECTIVE: ECHEC DE LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE


La situation actuelle en Centrafrique est déconcertante. La mondialisation, le bouleversement des valeurs, bref le monde d'aujourd'hui n'est plus ce qu'il était. Or les centrafricains sont incapables de mener des réformes et de toujours attendre le subside sans l'obole qu'est la caisse du Trésor Public. Par exemple avec la crise ukrainienne, la Russie a connu un embargo sur la viande du porc. En seulement un an, la Russie est en passe de devenir première productrice du porc et le ministre français de l'Agriculture est aujourd'hui en visite en Russie pour sauver les éleveurs bretons!!! pour quelques temps.
La question qui se pose est de savoir si les soi-disant dirigeants centrafricains sont des escrocs ou simplement des incapables.
La communauté internationale n'est pas responsable mais complice.
Ni Mme Samba-Panza, ni les Nations Unies, ni Idriss Deby, ni Sassou Nguesso et encore moins François Hollande ne présentent le bilan des ACTIONS MENEES.
La RCA toujours brimée par ses propres Mounzou-Voko est-elle devenue ingouvernable?
Les agissements de nos Procureurs de la République face aux évènements médiatisés, les arrestations arbitraires, les assassinats sans justice, le silence sur la Constitution d'une Armée centrafricaine, la non-application des résolutions du dialogue nationale, le détournement de l'argent du DDR!!! la liste est longue.
Mme Samba-Panza a reçu un gâteau tombé du ciel. On ne peut rien reprocher à cette dame qui a accédé à la Présidence de la République à cause d'une défaillance nationale. De vous et de moi.
Cependant il faut se poser des questions sur la place et le rôle de la classe politique, des mille partis politiques qui obstruent le développement de la République Centrafricaine.
Le CPR demande au Secrétaire-Générale National des Nations Unies, Mr Ban Ki Moon, que c'est à lui de démissionner et non à Boubacar Gaye, et à François Hollande, à Idriss Deby, à Denis Sassou Nguesso de se rendre à l'évidence: la RCA ce pays verdoyant, peut recevoir sa part d'immigrés et de déplacés Irako-Syriens. Puisque nous sommes incapables et totalement corrompus, ils viendront prendre le pays pour le développer.

Dr Félix Yandia, président du CPR, le 08.10.2015


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements