Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

RCA: le FDPC du général Miskine se désolidarise de l'accord de paix


Alwihda Info | Par - ҖЭBIЯ - - 3 Août 2008 modifié le 4 Août 2008 - 07:57

Considérant la non application de l’accord de paix de Syrte; Considérant le projet de loi d’amnistie générale sur une période définie par le gouvernement ; Lequel projet de loi montrant à suffisance que le régime en place n’a pas la volonté réelle d’ organiser le vrai dialogue politique inclusif, le FDPC suspend sa participation au dialogue et retire par la même occasion son représentant monsieur Marcel BAGAZA du comité préparatoire du dialogue.


Général Miskine
Général Miskine
Décision de retrait du FDPC du dialogue en Centrafrique

Le 02 Février 2007, le FDPC avait signé un accord de paix à SYRTE en Libye avec le gouvernement. A l’issu de cet accord, le FDPC avait cessé toute activité militaire et ayant opté pour la paix et rien que la paix. C’est ainsi que monsieur Marcel BAGAZA est désigné comme son représentant au comité préparatoire du dialogue politique inclusif jusqu’à ce jour.

Considérant la non application de l’accord de paix de Syrte,
Considérant le projet de loi d’amnistie générale sur une période définie par le gouvernement ;
Lequel projet de loi montrant à suffisance que le régime en place n’a pas la volonté réelle d’ organiser le vrai dialogue politique inclusif.

En conséquence, le FDPC suspend sa participation au dialogue et retire par la même occasion son représentant monsieur Marcel BAGAZA du comité préparatoire du dialogue.

Toutes les activités de monsieur Marcel BAGAZA au sein dudit comité n’engagent nullement le FDPC. L’intéressé s’ expose à des sanctions disciplinaires.

Le porte -parole du FDPC
André RINGUI LEGAILLARD


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements