Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Rabat : Plus de 3.000.000 marocains ont marché contre Ban Ki-moon


Alwihda Info | Par OBSISLAM - 13 Mars 2016 modifié le 13 Mars 2016 - 20:21

La plus grande marche de l'histoire du Maroc a eu lieu ce dimanche 13 mars 2016 à Rabat en protestation contre les prises de position et les propos tenus par le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-Moon sur la question du Sahara lors de son passage dans les camps de Tindouf.


Rabat : Plus de 3.000.000 marocains ont marché contre Ban Ki-moon
Rabat : Plus de 3.000.000 marocains ont marché contre Ban Ki-moon
Ainsi, plus de trois millions de personnes ont défilé ce matin dans les rues de la capitale administrative à l'appel des partis politiques, les syndicats et les organisations de la société civile pour dénoncer les "dérapages verbaux" du Secrétaire général des Nations-Unies sur le Sahara marocain.

Venus des quatre coins du Royaume pour participer à cette manifestation citoyenne et patriotique et exprimer leur colère contre les déclarations du chef de la diplomatie onusienne lors de sa dernière tournée dans la région, les participants ont réaffirmé leur attachement au Sahara et le consensus national autour de l'intégrité territoriale du Maroc.

Parmi leurs slogans, on pouvait entendre "Mohamed VI ne t'inquiète pas, ton peuple va mener le combat" ou encore "Ban Ki-moon reste chez toi, le Sahara ne t'appartient pas". Sur les banderoles, on pouvait lire "Le Sahara est marocain", "Le Maroc est dans son Sahara, et le Sahara est dans son Maroc" ou encore des appels au limogeage de Ban Ki-moon.

Interrogeant quelques participants sur les propos du secrétaire général de l'ONU, des uns ont confirmé que ce diplomate onusien ne connait rien de rien sur l'histoire de la région, la nature et les spécificités du dossier sahraoui. D'autres l'ont accusé d'être un vendu qui a choisi d'être marionnette de l'Algérie.

Un participant venant de la ville de Laâyoune, en plus de tirer sur l'incompétence de Ban Ki-moon, a mis l'accent sur la marocanité du Sahara et affirmé que les sahraouis sont des marocains qui sont prêts à se battre pour défendre leur appartenance au Royaume.

Les propos de ce jeune sahraoui rappellent les propos déjà tenus hier au parlement par Hamdi Oueld Rachid, député du parti de l'Istiqlal et président de la région de Laâyoune, qui est allé jusqu'à dire : "nous sommes prêts à prendre les armes pour défendre l'intégrité territoriale du Maroc".



Dans la même rubrique :
< >

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements