Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
POINT DE VUE

Rappel des faits pour la présence de l’armée Française en Afrique et au Tchad


Alwihda Info | Par - Җ€BIЯ - - 6 Février 2008 modifié le 6 Février 2008 - 12:11

Entre samedi et dimanche l’armée française a bombardé la ville de N’djamena et tuant plusieurs centaine de morts et des blessés juste pour protéger Deby qui règne illégitimement depuis 18 ans, un anti démocratique, un criminel, la preuve qu’il a arrêté tous les chefs de parti politique qui ne sont pas alliés à sa criminalité, ils sont les portes voix du peuple tchadien meurtri.


La France est le garant de la dictature en Afrique, la France est responsable de la misère et toutes les guerres civiles en Afrique francophone.
En 1994 au Rwanda la France était présente pendant le génocide, les africains ont tiré la leçon des exactions commises par l’armée Française en Côte d’Ivoire an 2004. Deby a exécuté plusieurs responsable politique de notre pays en présence de la France, mais les politiques français n'ont jamais condamné Deby pour ses actes criminels.
Entre samedi et dimanche l’armée française a bombardé la ville de N’djamena et tuant plusieurs centaine de morts et des blessés juste pour protéger Deby qui règne illégitimement depuis 18 ans, un anti démocratique, un criminel, la preuve qu’il a arrêté tous les chefs de parti politique qui ne sont pas alliés à sa criminalité, ils sont les portes voix du peuple tchadien meurtri.
La France ne dit rien par ce que leur présence gène aux bombardements de la population civile par des avions Français.

Monsieur Kouchner est le porte parole des chefs d'Etats criminels, des génocidaires Africains. Comment est-il possible de défendre Deby?.
Monsieur Sarkozy et Kouchner, l’Europe vous regarde, le monde entier vous regarde de très prêt,
Les forces de résistance nationale ne baisseront jamais les bras pour le criminel Deby. Monsieur Kouchner pour sauver il vous faut exterminer le peuple tchadien, ce qui n'est pas facile pour vous.

Monsieur le Ministre et porte parole de Deby les tchadiens ne vous ont jamais demandé d’intervenir militairement à coté de Deby. Vous et Monsieur le Président Sarkozy, vous pensez que Deby est élu démocratiquement ce qui est faux et vous le savez bien. Personne n’a élu Deby.
Vous ne pouvez pas le garder longtemps au pouvoir. Il partira si vous voulez ou non. Le peuple tchadien vous regarde et nous sommes conscients de toutes les démarches pour maintenir Deby au pouvoir. Les forces de la résistance nationale ont fait des prisonniers de différents pays, du Gabon, du RCA (République Centre Africaine), et des rebelles soudanais MJE et MLS au secours de Deby et tous ont confirmé qu’ils sont arrivés avec les les transals Français à la aéroport de N’djamena. Pendant que les forces de résistance vous ont donné la confiance d’expatrier vos ressortissants, vous profitez pour aider Deby en transportant des mercenaires, des armes et des munitions pour détruire la ville de N’djamena et exterminer les restes des tchadiens. Bravo à cette France, pays de droit de l’homme, qui bombarde les survivant.

LT. Abdallah Moussa Idriss
Opposant tchadien en France.
Abdallah.moussa@laposte.net
Tel. 06 68 66 66 24