Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REACTION

Rca: des societes etatiques bientot restructurees


Alwihda Info | Par Kim Soumapkra - 10 Mai 2016 modifié le 11 Mai 2016 - 05:14

Le peuple centrafricain peut enfin se rejouir. on se rend compte que le nouveau locateur du palais de la renaissance tend l'oreille au peuple centrafricain


1.5

Le peuple l'avait reve et Touadera compte bien l'affirmer. Des sa prise de fonction il y a seulement un mois, FAT veut se mettre immediatement au travail. l'homme s'attaque a tout et sur tous les fronts. la semaine passee, c'est dans le milieu judiciaire qu'il a donne un coup fort. l'homme de boyrabe n'avait pas froid aux yeux et a crache la verite en face. ''le peuple est au courent de vos bassesse et vos corruptions. il faut soigner votre image'' tel a ete son propos aux magistrats centrafricains connus pour des pratiques mesquines. apres ce coup dur, on apprend meme que des tetes vont tomber tres bientot. un grand mouvement est en cours surtout que milieu le milieu judiciaire centrafricain est repute proche d'une seule ethnie en centrafrique: suivez mon oeil gauche, vous verrez la reponse. les evasions en cascades dans les prisons centrafricaines seraient des actes provoques. et les auteurs sont deja connus.
un autre dossier de taille: les societes etatiques telles. socasp, sodeca, enerca... sont dans le viseur des autorites de bangui. il parait que le premier ministre centrafricain aurait lui meme constater les faits et promet d'agir tres vite. la socasp on le sait, est depuis longtemps dirigee par un sulfureux gourou des bandits de grand chemin M. Sylvain Deya Abazene. tres rejete par le personnel de cette societe, il ne cesse de corrompre a coup de billets les autorites competentes pour son maintien a ce poste. plusieurs greves ont ete organisees par ce personnel pour denoncer des pratiques de detournements excessifs et des abus d'autorite. il semble qu'il agit en complicite avec quelques amis de la boite. recemment, c'est sur l'une de ses concubine dite tres proche de Touadera que M. Abazene Deya veut compter pour doublet ses chances de maintien a ce poste. peine perdue car le secret est connu et que Touadera ne veut plus faire comme ses predecesseurs qui melangent politique et famille. des echos de surfacturations des travaux de la socasp par l'ONM sont devoiles et tres bientot, les ouvriers de la socasp souffleront un air frais. des proches du ministre actuel des hydroliques se disent serreins et sont prets a denoncer les mauvaises pratiques de l'ancien ministre Sokambi qui etait maleable et quasi trompe dans les poches de M. Deya sylvain. Pour la sodeca et l'enerca, l'heure est aux inquietudes. Mais toutefois, les bosseurs garderont leurs places. seuls les fraudeurs et corrompus prendront la porte. Bref. Pour dire que malgre le coup de gueule du Dg de la socasp, les choses se precisent de plus en plus. Surtout que ses propres amis de la maison sont a pieds d'oeuvre en aidant en coulisse le personnel a le faire partir. Meme s'ils boivent et mangent avec lui, ils serraient prets a tout faire pour le faire partir. Le peuple centrafricain ne peut que se rejouir car il a un chef supreme qui tend oreilles a ses cris. C'est la seule voie pour les nouvelles autorites de Bangui de balayer les detritus issus d'une gouvernance laxiste pour ne pas dire vicieuse connue dans le passe.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements